Home » Changer & agir » Huile de palme : pourquoi faut-il la bannir de notre alimentation ?
29
Nov

Huile de palme : pourquoi faut-il la bannir de notre alimentation ?

L’huile de palme est actuellement l’huile la plus consommée sur la planète. On la retrouve en effet partout : dans les brioches des supermarchés, dans les barres chocolatées, dans le nutella, dans certains plats cuisinés, ou encore dans les cosmétiques. Bref, dans un hypermarché, 1 produit emballé sur 2 contiendrait de l’huile de palme.

Huile de palme : pourquoi faut-il la bannir de notre alimentation ?

Cette utilisation massive d’huile de palme dans le secteur agro-alimentaire (elle est l’huile la moins chère du marché) a des conséquences terribles. En effet, des milliers d’hectares de forêt tropicale sont détruits chaque année (Indonésie, Malaisie) pour mettre en place cette culture intensive. Les populations locales sont priées d’abandonner leurs terres, la faune est décimée (notamment l’orang-outang), la nature s’en trouve fragilisée, en proie aux sécheresses, aux feux et aux inondations.

De plus, cette huile est très riche en acides gras saturés, cela a donc un impact direct sur les consommateurs. Pour rappel, un excès d’acides gras saturés augmentent chez les individus les risques d’obésité et de maladies cardio-vasculaires.

 

Action de Greenpeace contre Nestlé en 2010 : la multinationale contribue à la déforestation en Indonésie.

Des conséquences écologiques : Adieu aux vastes forêts tropicales

Le problème est que pour planter les palmiers à huile, il faut commencer par nettoyer le sol et la végétation existante. En 2010, ce nettoyage par le feu a émis 140 millions de tonnes cubes de CO2 dans l’atmosphère. À comparer, cela représente les émissions de 28 millions de véhicules pendant un an. Il se trouve que l’Indonésie est aussi un des poumons verts de la planète, grâce à ses forêts tropicales. Il s’agit là de la troisième plus grande surface de la planète. Alors d’un côté nous avons une ressource indispensable pour la planète et de l’autre une ressource importante pour les industriels. Pourtant, c’est bien la seconde qui se développe au détriment de la première. Depuis 1990, 16.000 km2 ont basculé au profit de la culture des palmiers à huile.

Pour Greenpeace, en Indonésie c’est “l’équivalent d’un terrain de foot de forêt qui disparaît toutes les 15 secondes. Les plantations de palmiers à huile sont l’un des principaux moteurs de cette catastrophe écologique”

Plantation d’huile de palme  (Bornéo / Indonésie)

Comment se passer d’huile de palme ?

L’huile de palme se trouvant principalement dans les produits industriels, pour éviter d’en consommer il suffit simplement d’éviter de manger de la nourriture industrielle. Oubliez donc les viennoiseries des supermarchés, les chips, les céréales, les laits en poudre pour enfants, le poisson pané : la liste est longue. Et attention, bio ne veut pas dire sans huile de palme. En effet, de nombreux produits bio vendus en hypermarché contiennent de l’huile de palme.

Il est donc préférable de consommer des fruits et des légumes frais, de cuisiner un maximum de plats soi-même, de réaliser les goûters et les gâteaux de vos enfants et d’être très vigilants quant aux étiquettes !

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet