Home » Changer & agir » La villa aux roses…
12
Juin

La villa aux roses…

Depuis que nous sommes rentrés en France, Fred et moi avions un objectif : Trouver une belle maison ancienne avec un grand terrain, proche de toutes commodités.

Pendant 1 an, tous les weekends, nous en avons visité des maisons, mais aucun coup de coeur. Dans la région du Beaujolais où nous habitons encore actuellement, nous trouvions les prix trop élevés, trop de travaux étaient à prévoir pour les maisons qui étaient dans notre budget, et quand la maison nous convenait, elle était entourée de vignes, ce qui est un bon argument pour tout agent immobilier qui se respecte « Vue dégagée, que c’est beau ces vignes regardez » mais pas pour des écologistes comme nous « Elle est traitée comment votre vigne ? Avec des pesticides ? Parce que là, on est en première ligne, non ?« . Bref, ce n’était pas gagné d’avance.

mariage_7

A un moment donné nous avons même baissé les bras, et nous nous sommes résolus à chercher une petite maison à la campagne à une heure de chez nous pour y passer les weekends. Mais même soucis, trop de bruits, trop de travaux, trop grande, pas assez de jardin… Nous en rêvions pourtant de ce beau jardin où l’on pourrait voir nos enfants courir, faire notre potager, jouer avec notre chien, déjeuner dehors, jardiner, organiser des déjeuners sur l’herbe avec nos amis…

Villa_aux_roses_e

Et puis un jour, lors d’un déjeuner de famille, un de mes oncles dit à Fred « Et pourquoi vous n’essayez pas de regarder un peu plus au nord, en dessus de Mâcon ? Après tout, vous travaillez tous les deux de la maison et là-bas, il y a de belles maisons anciennes pour trois fois rien ». C’est vrai, rien ne nous retenait vraiment dans le Beaujolais…

Le samedi d’après, nous avions organisé deux rendez-vous. Le matin, une demeure un peu éloignée où tout était à refaire. Bof. Et puis, l’après-midi une deuxième maison, dans un village situé en Bourgogne du Sud.

Nous sommes arrivés un peu en avance dans le village et nous sommes passés par hasard devant la maison. Coup de chance, les voisins étaient dehors. Nous en avons profité pour discuter avec eux : « C’est sympa le village ? Vous savez pourquoi ils vendent à côté ? » En une dizaine de minutes, nous avions eu un vaste historique de la maison que nous allions visiter, des informations pratiques sur l’école et le village, et nous avons aussi fait la connaissance d’un couple adorable.

Villa_aux_roses_a

Le jour de la première visite : signature de l’offre de vente !

Quelques minutes plus tard, nous étions dans un magnifique jardin avec un agent immobilier un peu bling bling et un couple d’anciens vignerons, des retraités allemands, en train de signer l’offre de vente d’une belle maison bourguignonne.

Cette maison c’est simple, ce fût un vrai coup de coeur. Je suis rentrée dans la cuisine, j’ai regardé les arbres et la nature verdoyante par la fenêtre et j’ai fondu en larmes. Je n’avais pas encore visité les salons (3 au total), ni les chambres à l’étage, ni la longère, ni le jardin de 5.000 m2.

villa_aux_roses_b

La longère qui renferme une chambre d’hôtes, un four à pain, un atelier et notre futur espace de travail !

Ensuite, le reste de la visite, ce fût comme une poignée de cerises sur un gâteau, à part les peintures à rafraichir, la maison était en parfait état, nous allions de surprises en surprises : la longère possédait un four à pain, une chambre d’hôtes, le terrain de grands arbres dont un ….. avec 7 mètres de circonférence, de plus, la maison était parfaitement bien entretenue. Nous avons signé l’offre dans la foulée. Le prix de la maison venait de baisser, le couple de retraités souhaitait vite vendre et rentrer en Allemagne pour des problèmes de santé.

villa_aux_roses_c

Une partie du jardin, couvert de lierres

Je ne vais pas vous révéler le prix d’achat, tout ce que je peux vous dire, c’est qu’au même prix vous avez un 35 mètres carré dans le 12ème à Paris… De même, la maison est située en face d’une école, il y a deux boulangeries à 5 minutes à pied dans le village, un boucher, un restaurant, un hôtel, un bar, un épicier, une bibliothèque, un marché et un maraîcher, pour 1.500 habitants. Il y a même des cours de yoga et une école de musique !

Avec 5 refus de prêt relais, nous avons quand même eu quelques frayeurs avant de pouvoir goûter à notre vie de néo-ruraux. Finalement, c’est notre propre banque qui nous a accordé toute sa confiance, et nous avons pu signer l’acte d’achat fin décembre 2012. Les anciens-propriétaires, absents lors de la signature définitive, avaient laissé cette photo à notre attention :

Maison_bourgogne

C’est notre maison que vous voyez sur la gauche. C’est là que nous avons appris qu’elle s’appelle « la villa aux roses ». Cette photo témoigne de son ancienneté, à votre avis, elle date de quelle époque ? 1910 ? Il va falloir se plonger dans les annales du village pour en avoir le coeur net.

En tout cas, les anciens propriétaires, par le biais de cette photo, nous ont laissé un message que nous tâcherons de ne pas oublier : « Prenez bien soin de ce patrimoine (historique) et des rosiers, comme nous l’avons fait ses 17 dernières années ».

19 Responses to "La villa aux roses…"

Add Comment
  1. Joyce

    12 juin 2013 at 8 h 54 min

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre nouvelle demeure, elle est pleine de charme et je dois avouer que je vous envie. Prenez soin de vous et de votre patrimoine amicalement Joyce

    Répondre
    • Marie-France

      12 juin 2013 at 12 h 52 min

      Merci Joyce, si vous passez un jour par le Sud de la Bourgogne, vous êtes la bienvenue !

      Répondre
  2. delphine

    12 juin 2013 at 9 h 15 min

    C’est magnifique!!! je suis très heureuse pour vous! Que de changements depuis la vie urbaine trépidante et bruyante d’Istanbul!!! Un véritable havre de paix, cette maison est superbe!! plein de bonheur pour vous! Au plaisir de vous y faire une petite visite!!!

    Répondre
    • Marie-France

      12 juin 2013 at 12 h 53 min

      On vous attend dés le premier juillet 😉

      Répondre
  3. Delphine

    12 juin 2013 at 10 h 28 min

    Mariiiiiie!!! Quelle merveille cette maison!
    Merci de nous faire partager cette aventure.
    Les anniversaires des enfants s’annoncent mémorables! Les soirées entre amis seront délicieuses!!
    Je vous félicite et vous souhaite beaucoup de petits et grands bonheurs 😉

    Répondre
    • Marie-France

      12 juin 2013 at 12 h 54 min

      Merci Delph ! Et l’aventure n’est pas finie, va falloir faire toute la déco aprés les travaux 😉

      Répondre
  4. Jean-Nicolas

    12 juin 2013 at 16 h 18 min

    Magnifique ! J’ai hâte de venir y faire un tour loin de la grisaille parisienne !
    Vous avez plein de lierres, je viens de tomber sur un ami qui en fait de la lessive, tu connaissais l’astuce ?
    Très bonne continuation dans votre belle aventure !

    Répondre
    • Marie-France

      12 juin 2013 at 19 h 13 min

      Tu passes quand ? Y’a la cabane des enfants à construire… 😉
      De la lessive au lierre : Connais pas . La recette, vite !

      Répondre
  5. Veriko

    12 juin 2013 at 20 h 07 min

    Très belle aventure et très belle photo de famille. Bravo !! 🙂

    Répondre
    • Marie-France

      14 juin 2013 at 8 h 19 min

      Merci 🙂

      Répondre
  6. Oludeniz

    12 juin 2013 at 20 h 39 min

    Très belle histoire et magnifique maison, sans oublier le jardin ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre « home sweet home » Bourguignon !

    Répondre
    • Marie-France

      14 juin 2013 at 8 h 20 min

      Merci… Ça nous donne du courage pour le déménagement 🙂

      Répondre
  7. Yasmine

    17 juin 2013 at 13 h 30 min

    Très jolie maison et beau jardin. Et tout ça avec commerces accessibles à pied et bibliothèque (et yoga!). Ca me donne envie de quitter la ville! Félicitations pour cette jolie trouvaille.

    Répondre
  8. mummy's little girl

    21 juin 2013 at 21 h 37 min

    elle a lair magnifique cette maison! jaimerai bien voir lintérieur 🙂

    Répondre
    • Marie-France

      21 juin 2013 at 21 h 42 min

      Bientôt promis ! Pour le moment, à l’intérieur de notre maison il n’y a que du plastique de protection, de la poussiére et des débris de vieux papier peint 😉

      Répondre
  9. Pingback: Comment se chauffer de façon écologique ? | Save the Green

  10. Lisie

    2 mai 2014 at 13 h 12 min

    Magnifique cette maison le coup de coeur est compréhensible je crois qu’il manquerai juste la petite source d’eau pour la rendre parfaite ! Le four à pain mon rêve, est il toujours en état de fonctionner ?

    Répondre
  11. Pingback: Comme un air de vacances... - Save the Green

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet