Home » Changer & agir » L’homme qui voulait être heureux
14
Juin

L’homme qui voulait être heureux

En rangeant nos livres dans les cartons, je suis retombée sur cet ouvrage de Laurent Gounelle, que j’ai lu en 2010, L’homme qui voulait heureux.

Laurent Gounelle, auteur à succès (« L’homme qui voulait être heureux » s’est vendu à plus de 230.000 exemplaires et a été traduit en 12 langues) était dans une autre vie Expert-Comptable. C’est aujourd’hui un spécialiste des sciences humaines, Laurent Gounelle est aussi passionné par la psychologie et la philosophie. Mais dans ce roman, il est surtout question de développement personnel à travers la thématique du bonheur.

L’histoire se passe à Bali, un touriste consulte un jour un vieux guérisseur, sans trop savoir pourquoi. Cette rencontre va bouleverser sa vie. En effet, ce vieux guérisseur, en le palpant, lui assure qu’il n’est pas heureux. Une fois ce diagnostic tombé, s’en suivront des échanges riches en enseignements entre ce vieil homme et cet enseignant en vacances, ainsi que des défis personnels à relever pour comprendre qu’il faut parfois faire des efforts et des sacrifices pour être heureux.

Ce roman nous amène à réfléchir sur notre propre vie, sur nos choix et sur notre définition du bonheur. Ce dernier est-il réservé aux plus chanceux ? « Je ne crois pas en la chance. Je crois que chacun de nous rencontre dans son existence un grand nombre d’opportunités en tout genre, et que certains savent les répérer et les saisir, d’autres pas. »

Le confort matériel procure-t-il du bonheur ? « Quel que soit le niveau matériel auquel on aspire, on désire plus dès qu’on l’a atteint. C’est vraiment une course sans fin ».

Un roman qui se lit en quelques heures, mais que vous garderez à l’esprit des années entières ! « C’est vraiment en étant concentré sur ce que l’on fait pour réussir la mise en oeuvre de nos compétences, et en relevant chaque fois de nouveaux défis, que l’on se sent heureux ».

J’ai d’ailleurs souligné de nombreux passages dans ce roman, tout comme dans « Dieu voyage toujours incognito« , du même auteur, qui parle (entre autres) du monde de l’entreprise. L’homme qui voulait être heureux est un roman parfait pour emporter en vacances avec soi et ça tombe bien avec l’été approche qui approche à grands pas…

4 Responses to "L’homme qui voulait être heureux"

Add Comment
  1. delphine

    15 juin 2013 at 7 h 53 min

    Marie
    Moi aussi j’ai adore ce livre que je recommande a tous!!!!?!

    Répondre
  2. Florence

    17 juin 2013 at 14 h 07 min

    Ce livre est une petite merveille de douceur.Très apaisant, très beau.Il se lit très vite, d’une traite.Je le relirais très volontiers……..

    Répondre
  3. Nathalie

    21 mai 2014 at 20 h 46 min

    Superbe, roman. Après une lecture comme celle ci tout nous paraît différents.
    Encore merci de m’avoir fait découvrir ce livre. Je recommande ++++

    Répondre
  4. Sarah

    21 avril 2015 at 10 h 40 min

    Un livre que j’ai adoré! Je l’ai lu très vite, comme tu le dis, on se laisse emporter et pouf en quelques heures c’est fini! Mais il marque à vie, et j’ai également retenu beaucoup de passage dedans.

    Répondre

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet