Home » cuisine bio » Cuisine sauvage : Comment cuisiner des pissenlits ?
27
août

Cuisine sauvage : Comment cuisiner des pissenlits ?

recette_pissenlit

Je les voyais pousser depuis longtemps dans mon jardin, ces feuilles de pissenlits belles comme des feuilles de salade. J’avais entendu dire un jour qu’elles étaient comestibles, alors en me promenant dans le jardin, j’ai eu l’idée de les goûter crues. Erreur, beaucoup trop âpres à mon goût ! Adieu rêves de cuisine sauvage et merci à mon AMAP de me fournir en salade verte chaque semaine.

recette_pissenlit_3

Et puis ne voilà pas que des amis italiens débarquent à la maison et lorgnent sur ces belles plantes vertes. « Des pissenlits ! Il faut absolument les cueillir, c’est divin ». Alors je les ai laissés faire – armés d’un couteau et d’une panière – et je les ai observés ramasser ces laitues sauvages à travers notre jardin. Tout en les cuisinant, ils m’ont appris que le pissenlit composait souvent les déjeuners des ouvriers italiens, qui le cuisaient puis le glissaient entre deux tranches de pain. Ils dégustaient ce sandwich des champs accompagné d’un oeuf au plat, froid.

cueillette_sauvage_pissenlit

Ensuite, notre ami italien (restaurateur de son état je précise) s’est mis aux commandes de la cuisine, j’ai pris des notes pendant tout le déroulé de la recette. Quelques minutes plus tard, sur la table devant moi, se dressait un magnifique plat de pissenlits cuits, et vous savez quoi ? Disparue l’amertume, un délice !

Voici donc sans plus attendre cette recette italienne des pissenlits cuits à l’ail et à l’huile d’olive,

Il vous faut :

  • 1 sac entier de pissenlits (1kg environ, cueillez les jeunes pousses, plus tendres et moins amères),
  • 3 gousses d’ail,
  • 6 cuil. à soupe d’huile d’olive,
  • Sel, poivre.

recette_pissenlits

Préparation :

Dans une grande marmite, faites bouillir une grande quantité d’eau, plongez-y les feuilles de pissenlit préalablement rincées. Comptez 5-6 minutes, puis les égoutter. Vider la marmite, la remplir à nouveau d’eau, portez à ébullition puis faites cuire les pissenlits une deuxième fois dans cette eau pendant 5 minutes. Ces deux bains d’eau chaude permettent de faire partir l’amertume de cette plante sauvage. Egouttez. Dans une poêle, faites revenir l’huile d’olive et les 3 gousses d’ail épluchées, puis faites dorer les pissenlits 5 minutes en remuant bien.

Disposez le tout dans un plat et servir sans plus attendre avec de belles tranches de pain frais.

Ps : Savez-vous que les fleurs de pissenlit sont elles aussi comestibles ? Elles sont délicieuses crues en salade ou dans une omelette.

12 Responses to "Cuisine sauvage : Comment cuisiner des pissenlits ?"

Add Comment
  1. Eco Maman

    29 août 2013 at 15 h 27 min

    Je suis alsacienne et je confirme que dans l’Est on mange le pissenlit en salade (mon mari adore moi non !) ou en confiture appelée cramaillotte : c’est une gelée délicieuse ! sur les crêpes c’est un régal !
    Sinon j’ai découvert ce blog aujourd’hui et je me suis noyée dans ses articles si intéressants et bien écrits ! Je suis fan et j’ai hâte de lire la suite !

    Répondre
    • Marie-France

      Marie-France

      29 août 2013 at 19 h 29 min

      De la confiture de pissenlit : Il faut que je teste cela ! Bienvenue sur mon blog en tout cas et merci de votre message.

      Répondre
  2. mamilene

    13 février 2014 at 14 h 41 min

    je suis tombée sur (dans) ton blog par hasard….super
    les boutons de fleurs de pissenlit sont très bons préparés comme des capres, le seul inconvénient……..il en faut beaucoup, mais quel délice!!!!!!!

    Répondre
  3. cosmictomatoes

    13 février 2016 at 16 h 20 min

    Je vais recevoir du pissenlit dans mon panier de légume cette semaine. J’était à la recherche d’idée et je suis tombé sur ta recette. J’ai hâte d’essayer ta description donne envie

    Répondre
  4. balland

    23 mars 2016 at 11 h 01 min

    le pissenlit très bon a la sante sur tout ,en salade !moi je la fait en salade en chaude meurotte c est vosgien !
    ou avec du thon très bon aussi il faut essayer de la faire

    et aussi on peut faire du vin de pissenlit et aperitif!

    Répondre
  5. Emmanuelle

    27 mars 2016 at 20 h 08 min

    Bonjour :-) merci pour la recette de salade cuite!
    Je vous partage à mon tour, une recette d’une amie montagnarde en Suisse..
    cueillir des boutons de fleur de pissenlit, quand ils viennent de sortir de terre de préférence, au ras de la plante… puis les rincer, bien égoutter et les faire simplement revenir dans une poële avec un peu d’huile d’olive.. et une pincée de sel (moi j’aime quand ils ont très légèrement doré et deviennent un petit peu croustillant à l’extérieur)..
    Servir avec du pain ou perso, je les aime sur du riz :-)
    Bon appétit ^_^

    Répondre
  6. Franckra

    27 mars 2016 at 21 h 14 min

    merci pour cette recette italienne que je vais essayer : je me pose juste une question : est ce qu’en ebouillantant 2 fois les pissenlits on ne fait pas disparaitre les vitamines et autres bonnes chose qu’on garde quand on les mange cru (mais amer) ??

    Répondre
  7. Géronimo

    27 mars 2016 at 21 h 47 min

    Dommage que vous n’aimiez pas les pissenlits crus. C’est excellent et plein de vitamines.
    Dommage de les faire cuire et de jeter les vitamines.

    Répondre
  8. Annick a.

    28 mars 2016 at 7 h 33 min

    Oui la salade de dent de lion est excellente et dépurative. On lave bien les feuilles. On les haché plus ou moins fins puis on rajoute oeif dur, pain grillé a l’ail, oignon et lard si on veut et une bonne sauce à salade ravigotante. Rien de tel.
    Et avec les fleurs on peut en faire de la confiture. C’est un peu comme du miel
    Bon appétit

    Répondre
  9. CB

    29 mars 2016 at 12 h 41 min

    Avec mes petites fille, j’ai fait de la gelée de fleurs de pissenlits …C’est délicieusement parfumé, texture du miel.

    Répondre
  10. Suzanne Lamont

    1 avril 2016 at 2 h 37 min

    Ma grand-mère envoyait ses petits-enfants cueillir les pissenlits et elle faisait du vin de pissenlit avec nos gros bouquets. Je me souviens j’avoir eu la permission d`y tremper mes lèvres. Le vin était jaune pâle et un peu sucré. Je n`ai pas vraiment aimé le gout, mais je me souviens de l`attention, des rires et l`aspect traditionnel; un genre de cérémonial familial.

    Répondre
  11. Nadège

    23 avril 2016 at 14 h 24 min

    Merci pour cette bonne idée!!!! Ici c’est confiture de pissenlit et salade (avec des pommes de terre, du lard et des oeufs durs, campagnard mais divin!). Du coup l semaine prochaine on va ramasser ce qui reste dans le jardin!

    Répondre

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet