Home » Ecologie intérieure » Ecoute ton corps…
08
Nov

Ecoute ton corps…

Je vais vous raconter une petite histoire qui m’est arrivée. Je devais avoir 18 ans quand je suis allée voir un ostéopathe pour un torticolis. L’ostéopathe en question était aussi praticien de médecine chinoise. Après m’avoir posé quelques questions assez basiques (âge, sport pratiqué, qualité du sommeil, digestion), il a commencé à « scanner » mon corps avec ses mains. Au bout de quelques minutes, il m’a dit des choses tellement personnelles sur mon caractère, ma personnalité, mais aussi sur des choses que j’avais vécues que je me suis demandée s’il n’avait pas caché des caméras et micros chez moi !

Finalement, j’en ai conclu que s’il arrivait à lire en moi comme dans un livre ouvert, alors moi aussi je pouvais être capable d’écouter et comprendre le langage de mon corps. Depuis, je suis sensible à ce que me dit mon corps, à travers mes douleurs, mes faiblesses, mes maladies…

Quand je tombe malade (ce qui est rare heureusement), ou que j’ai mal quelque part, la première question que je me pose, ce n’est pas « comment je vais pouvoir me soigner ? » mais plutôt « Pourquoi est-ce que ça m’arrive ? Que veut me dire mon corps ? ».

Quand on tombe malade, c’est souvent trop tard. Je veux dire par là qu’une bonne grippe va vous clouer plusieurs jours au lit malgré le paracétamol et les vitamines que vous allez avaler. Même chose si vous vous êtes fait un lumbago. Avant d’en arriver là, votre corps vous a sûrement fait comprendre qu’il était à bout, que vous le malmeniez via différents messages / signaux (fatigue, sommeil de mauvaise qualité, mal à la gorge et j’en passe). Seulement voilà, certaines personnes ne sont pas à l’écoute de leur corps et essaient toujours de pousser les limites un peu plus loin… Après elles s’étonnent de tomber souvent malades, alors qu’elles n’ont pas su s’arrêter / se fixer des limites quand leur corps leur a pourtant envoyé des signaux.

citation_corps

Comment écouter son corps ?

Soyez attentifs aux douleurs, même minimes que vous ressentez, sans pour autant devenir paranos. Si vous dormez mal, si vous vous sentez fatigués, de mauvaise humeur, faites une pause, demandez-vous pourquoi. Est-ce que vous mangez mal ces derniers temps ? Est-ce que vous êtes trop stressés ? Qu’est-ce qui vous génère ce stress ? Avez-vous fait trop de sport ? Trop de travaux ? Vous êtes vous accordé du temps pour vous relaxer ?

En cas de doute… 

Consultez sans plus attendre un ostéopathe, un praticien de médecine chinoise ou un acupuncteur, voir un chiropracteur (je cite ceux que j’ai déjà consultés dans ma vie et qui ont permis de rééquilibrer mes énergies / mon corps / ma structure osseuse). N’attendez pas d’être vraiment mal pour aller consulter. Personnellement, je vais 2 fois par an voir un ostéopathe pour un bilan, même si je n’ai aucune douleur. Et ça tombe bien, ma mutuelle le prend en charge.

Dans tous les cas :

N’oubliez pas de faire des pauses, de prendre soin de votre corps, de vous relaxer, de vous octroyer des moments de liberté (sans les enfants par exemple), de calme, de repos. Faites du yoga, de la méditation… ou une bonne sieste le weekend ! Voyez des ami(e)s, allez marcher en pleine nature, respirez profondément et n’oubliez pas de manger sain et équilibré !

Et vous, savez-vous écouter votre corps ?

(Photo Anastasia Mastrakouli)

7 Responses to "Ecoute ton corps…"

Add Comment
  1. greenisbeautyfull

    9 novembre 2013 at 12 h 46 min

    Excellent post ! Ma première expérience avec un ostéopathe, j’ai cru à de la magie… ce savoir faire ancestral est tristement cabalistique, un truc obscur d’initiés auquel trop de sceptiques opposent encore des objections mal argumentées…un peu comme pour les bio sceptique, le commun de la population critique ce qu il ne connaît pas, et çà m horripile 🙂

    Répondre
  2. Agnès

    9 novembre 2013 at 21 h 41 min

    J’ai eu la chance de rencontrer il y a longtemps déjà un ostéopathe qui pratique le décryptage des douleurs. En fonction de la latéralisation de la douleur et de la partie du corps concernée, on se pose des questions comme « qu’est-ce qui me manque en rapport avec mon conjoint, mes partenaires professionnels ou bien en rapport avec mes enfants ou mes ascendants ? ». Ce n’est qu’un exemple. Aujourd’hui, après des années de cette pratique, il m’arrive de ne plus avoir besoin de mon ostéopathe. J’ai appris à me poser les bonnes questions. Lorsque je trouve la réponse, la douleur cède quasi instantanément. C’est absolument bluffant. Aucune magie là-dedans, juste une preuve flagrante du lien qui unit notre corps et notre esprit. Il est donc effectivement indispensable de prendre soin de sa santé mentale pour que notre corps soit un ami qui nous veut du bien.

    Répondre
    • Marie-France

      11 novembre 2013 at 20 h 34 min

      Merci pour ce témoignage Agnès. Ça me rappelle une douleur au genou qui ne passait pas… et qui a subitement disparu quand j’ai enfin trouvé l’appart que je cherchais depuis des mois !

      Répondre
  3. dietetique-a-domicile

    15 janvier 2014 at 11 h 42 min

    Très intéressant ce billet ainsi que les commentaires. Ceci est tellement vrai, l’un ne va pas sans l’autre. Le physique et le mental ne peuvent être dissociés. Une fois la maladie installée, le travail de ré-éducation est long mais tellement riche. Je ne crois pas au hasard, et la vie est bien faite. A très bientôt !

    Répondre
  4. Lisie

    2 mai 2014 at 12 h 56 min

    Régulièrement j’ai de grosses douleurs articulaires, qui presque me paralyse un membre. Après des analyses sanguines, rien, pas étonnant je suis en très bonne santé et très rarement malade (une laryngite de temps à autre).
    Finalement il a fallu une fois qu’un collègue me demande si j’étais stressé, que lui lorsqu’il est stressé il a des douleurs similaires, et paf une fois qu’il m’a dit cela plus de douleurs.
    Voila à chaque fois ca me fait le coup, jusqu’à ce que je réfléchisse à si je suis stressée, pourtant je ne me sens pas stressée

    Répondre
  5. Pingback: Une année de plus... ou une journée de plus ?!

  6. Pingback: Une année de plus… ou une journée de plus ?! – beautebio

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet