Home » Changer & agir » Tiny House : Vivre dans une maison minuscule pour alléger sa vie ?
11
Déc

Tiny House : Vivre dans une maison minuscule pour alléger sa vie ?

Il y a quelques années de cela, Fred et moi avions découvert l’excellent magazine américain YES lors d’un séjour à New York. Dans l’exemplaire que nous avions ramené en France, il y avait un article qui avait attiré mon attention. Une journaliste brossait le portrait de Dee Williams, une femme de Portland pleine d’énergie qui avait fait le choix de vivre dans une petite maison de quelques mètres carré (les américains appellent « tiny house » ces maisons qui font moins de 19 m2).

Tiny_house_1

Dans l’article en question, Dee Williams racontait que les premiers mois passés dans sa petite maison avaient été un peu difficiles par rapport à sa vie dans son ancienne maison, beaucoup plus spacieuse. Puis, au fil des jours, elle avait fini par se sentir plus libre en vivant avec moins d’objets mais aussi en ayant moins de dépenses liées à l’entretien de sa maison. Bref, elle ne regrettait pas son choix même si au départ, ce dernier avait été lié à des problèmes économiques. Depuis, elle fait du conseil et enseigne l’auto-construction de ce genre de maisons, qui ressemblent à des roulottes.

Tiny_house_3

J’avais plus ou moins oublié cette histoire jusqu’à ce que je tombe l’autre jour sur le blog de Tammy Stobel, une photographe, écrivaine et professeur. Son parcours est intéressant : en 2005, elle et son mari Logan vivaient une vie plus ou moins banale, en tout cas similaire à de nombreuses familles américaines. Ces jeunes mariés habitaient dans un grand appartement avec deux chambres, ils possédaient deux voitures, des boulots stables et tout le confort qui va avec. Mais tout leur argent passait dans l’entretien et la décoration de leur appartement, leur loyer, les vêtements, les assurances des voitures, etc. Bref, ils perdaient leur vie en voulant la gagner

Tiny House_6

En 2010, plusieurs changements s’opèrent : Tammy crée sa petite boîte, elle et son mari délaissent une de leur voiture, ils déménagent dans un appartement plus petit puis se débarrassent de leur télévision et ils se rendent compte qu’ils écomomisent beaucoup de dollars. Ils décident alors de faire construire une petite maison d’à peine 12 m2 qui leur coûte à l’époque 33.000 dollars (24.000 euros environ). Cette maison est sur roulette, donc remorquable, ainsi ils peuvent la déplacer au gré de leurs envies. Via son compte instagram, Tammy partage d’ailleurs avec ses lecteurs des photos de son quotidien : maison sous la neige, paysage à couper le souffle, voisinage inexistant. Bref, c’est une sorte de camping sauvage au quotidien qui fait rêver !

Tiny_house_2

La routine de ce couple américain ainsi que ses priorités ont changé : En travaillant moins, ils ont finalement plus d’argent, plus de temps libre et surtout plus d’énergie. A présent, ils se soucient avant tout de leur bien-être, de leur santé, de leur bonheur et de la réalisation de leurs rêves.

Inspirées par ces récits et photos, de nombreuses personnes franchissent ainsi le pas chaque année aux Etats-Unis, en décidant de vivre dans de plus petits espaces. Outre-atlantique, un magazine leur est d’ailleurs consacré : Le Tiny House Magazine. Plus qu’un changement de vie, c’est aussi un acte écologique militant qui prouve qu’on peut être heureux loin du matérialisme. D’ailleurs, de véritables communautés se sont créées.

Toutes ces personnes qui ont fait le choix de vivre dans des espaces réduits (donc avec moins d’objets) affirment que la sobriété heureuse leur apporte un grand sentiment de liberté. Leur vie se recentre sur des choses plus essentielles : La paix intérieure, la nature, les saisons, les amitiés… Bref, que du positif !

Tiny_house_5

Et vous, êtes-vous séduit(e)s par l’idée de vivre dans une petite maison un jour, avec très peu d’objets ? Ou rêvez-vous au contraire d’habiter une grande maison avec des centaines de m2 ?

 

16 Responses to "Tiny House : Vivre dans une maison minuscule pour alléger sa vie ?"

Add Comment
  1. Tiphanya

    11 décembre 2013 at 17 h 54 min

    Je trouve l’idée intéressante et j’ai vue toute une série de photos sur la construction de l’une de ses maisons par un couple. LE résultat était très cozy. Mais je me demande si la limite n’est pas le fait d’avoir des enfants. Car si on s’en sort dans 30m², j’ai du mal à voir comment on pourrait vivre dans plus petit.

    Répondre
    • Marie-France

      12 décembre 2013 at 9 h 55 min

      En effet, avec des enfants on doit se sentir plus à l’étroit… Mais l’idée de cette habitation, c’est aussi de vivre un maximum dehors en menant pour beaucoup une vie nomade. Si les températures sont agréables, on peut envisager de vivre à plusieurs sachant que les « tiny houses » serviront surtout de lieu de repos / dortoir. Par contre en hiver avec le froid, ça parait plus compliqué… Mais c’est finalement le quotidien de nombreux peuples qui vivent en yourte, en caravanes, dans des roulottes… Le tout est d’être habitué à vivre en communauté !

      Répondre
  2. auroreinparis

    12 décembre 2013 at 13 h 35 min

    Cet article est très intéressant ! Je vis dans un petit espace, mais c’est parce que je suis parisienne, et j’ai un loyer important. Je rêve d’une jolie cuisine. Mais effectivement, avoir une petite maison sur roulette, c’est une sacré liberté. Et en même temps c’est un peu comme vivre en roulotte. C’est atypique, un peu spécial, hors des sentiers battus …

    Répondre
    • Marie-France

      12 décembre 2013 at 13 h 54 min

      C’est vrai qu’en rédigeant cet article, j’ai pensé aux étudiants et aux parisiens qui habitent souvent dans des petits espaces… Mais finalement les Tiny Houses sont bien différentes car ce sont bien des maisons (en taille réduite certes) et que comme tu le dis si bien, elles sont souvent sur roulettes donc totalement itinérantes !

      Répondre
  3. Alexiane

    12 décembre 2013 at 15 h 51 min

    On habite à deux dans 18m2, j’aime être dans un petit espace mais j’ai souvent besoin de vider le surplus des choses qu’on peut acheter.

    Répondre
  4. clémentine

    13 décembre 2013 at 6 h 22 min

    Ça me fait rêver ce genre de petites maisons !
    Connais tu ce blog sur la construction d’une de ces maisons en France : http://www.latinyhouse.com/ Je l’avais découvert via le magasine Kaizen.

    Répondre
    • Marie-France

      13 décembre 2013 at 9 h 15 min

      Ah non, je ne connaissais pas merci pour le lien !

      Répondre
  5. darras

    14 décembre 2013 at 11 h 39 min

    je teste une pièce de 9me c’est possible et donne beaucoup d’intimité pour une solitaire , la vôtre est bien j’ai vu ce type de chalet dans les cévennes à l’ARCHE dans les années 😯 c’était un petit chalet fixe.;;;;;;;; ici la mobilité de cette petite maison permet elle de se poser n’importe ou en France ? moins imposant que les caravanes ou camping car

    Répondre
  6. Marianne

    14 décembre 2013 at 14 h 57 min

    Bonjour Marie-France,

    Je te conseille la lecture du livre d’un ami sur le sujet de « travailler moins et consommer moins » : « Non en temps plein subi, plaidoyer pour un droit au temps libéré », de S Michalon, B Mylondo, L Robin, éditions du croquant (16€).

    Bon week end à toi !

    Marianne

    Répondre
    • Marie-France

      15 décembre 2013 at 16 h 11 min

      Merci pour le lien, je vais me renseigner sur le bouquin !

      Répondre
  7. Jean-Nicolas

    14 décembre 2013 at 18 h 15 min

    Cela me fait penser à ce couple qui a construit une maison à base de fenêtres abandonnées et c’est magnifique !

    Je vous conseille la vidéo en bas de cet article, en anglais :

    http://homes.yahoo.com/blogs/spaces/young-couple-quit-jobs-build-glass-house-500-204553074.html

    Répondre
    • Marie-France

      15 décembre 2013 at 16 h 08 min

      Ah cette maison est magnifique ! Je rêve d’en construire une (plus adaptée au climat) dans notre jardin, une maison en paille ou avec des matériaux recyclés…

      Répondre
  8. Anais

    18 décembre 2013 at 13 h 41 min

    on dirait la maison du film Là Haut ! Belle idée pour consommer moins mais mieux vaut ne pas être nombreux… No way avec mes kids 😉

    Répondre
  9. Di-Day

    8 janvier 2014 at 12 h 13 min

    Hé béh, drôle d’histoire! C’est amusant, un peu fou et en même temps, ça fait rêver, et réfléchir… « ils perdaient leur vie en voulant la gagner… » Sacrée phrase,, qui tombe comme une bombe dans ma tête! Merci pour cette ouverture 🙂

    Répondre
  10. florent

    14 août 2014 at 9 h 00 min

    Bonjour,

    En effet je trouve l’idée très intéressante et je me renseigne beaucoup dessus ces derniers temps.

    Je n’ai pas encore franchis le pas car pour moi, en France, il reste deux problème majeur.
    Déjà c’est un habitat principalement d’extérieurement, il faut éviter les zones froides et surtout pluvieuses (alors certes il y a un avantage à pouvoir aller partout) mais c’est un habitat principalement idéale dans des endroit sec (le froid peut encore passer). Sachant qu’il faut quand même trouver du travail les deux se conjuguent souvent assez mal.

    L’autre problème que je n’arrive pas à résoudre c’est que c’est bien beau d’avoir une mini maison mais où est-ce qu’on l’a met? S’il faut acheter des terrains partout en France pour se déplacer je trouve que ça perd tout son sens. Et s’il faut acheter un terrain pour y vivre à l’année sur un même endroit, bien souvent le prix du terrain + tiny house est presque aussi « chère » qu’une petite maison en dur. Alors que l’idée principal c’est d’acheté plus petit pour ne pas avoir de crédit ni de loyer (mais un terrain a 70-80K€ ça remet le principe même en cause).

    En tout cas c’est un sujet très intéressant.

    Répondre
  11. Julie

    3 mars 2016 at 14 h 51 min

    Ce genre de petites maisons et d’habitations alternatives commencent à se répandre petit à petit (comme l’utilisation de conteneurs pour aménager sa maison par exemple).
    Comme quoi, il est possible de vivre tout aussi heureux dans un petit peu moins d’espace ! 🙂

    Répondre

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet