Home » Changer & agir » Mr Money Mustache : l’homme qui prit sa retraite à 30 ans
06
Jan

Mr Money Mustache : l’homme qui prit sa retraite à 30 ans

Il était une fois un jeune américain qui décida de prendre sa retraite à l’âge de 30 ans, lorsqu’il devint pour la première papa. Comment en est-il arrivé là ? En suivant un principe simple : Dépenser moins donc faire de sacrées économies ! En quelques années, il est devenu un adepte de l‘écofrugalité.
Rencontre avec cet homme qui vous donnera envie d’arrêter de travailler avant l’heure !

Depuis que j’ai lu la semaine de 4 heures cet été et que j’ai mis en application certains concepts de l’auteur, je me demande souvent comment faire pour prendre ma retraite plus tôt. Je n’ai pas envie d’attendre ma retraite pour réaliser mes rêves, d’ailleurs plus ça va, plus je consacre du temps à ma famille et à mes loisirs favoris. La santé, c’est maintenant ! Quand je pense à ma retraite, ça me déprime un peu, sachant que j’ai passé 10 années à travailler à l’étranger donc sans cotiser en France, je préfère ne pas compter combien il me faudra encore de trimestres avant de pouvoir arrêter de travailler… sachant que les lois peuvent encore changer d’ici là et rallonger le temps de travail.

mrmoneymustache

Mr Money Mustache s’est posé les mêmes questions bien avant moi. Il gagnait plutôt bien sa vie et a très vite compris que « gagner plus pour dépenser plus  » n’était pas la clé du bonheur ni celle de la réussite. La clé, c’était juste de dépenser moins et d’avoir du temps pour soi ! Pourquoi aller au travail en voiture alors qu’on peut prendre le vélo ? Pourquoi prendre des bains alors qu’on peut prendre des douches ? Pourquoi acheter une belle voiture toute neuve alors qu’une petite occasion ferait aussi bien l’affaire ?

De fil en aiguille, en considérant chaque dépense et chaque économie qu’il etait possible de faire en vivant de façon écofrugale, il a pu épargner jusqu’à 75 % de son salaire. Et cette épargne a pu être placée par Mr Money Mustache (banque, investissements immobiliers) en 7 années de travail afin d’en profiter pleinement à partir de 30 ans .

Alors que la plupart des familles aisées sont emprisonnées dans le cercle vicieux de la consommation, cet américain est allé à contre-courant. Son épouse a elle aussi arrêté de travailler. Chaque mois, ils perçoivent 1.500 € pour faire vivre leur famille de 4 personnes (grâce à la location d’une maison qu’ils possèdent). Depuis le début de sa retraite, Mr Money Mustache anime des conférences dans les écoles et les universités pour parler de son expérience. Il réalise aussi des petits travaux à droite à gauche chez des amis ou voisins pour gagner un peu d’argent ou en échange de bons et loyaux services. De même, il délivre quelques conseils sur son blog et explique comment arriver à notre tour à être écofrugal et prendre notre retraite jeune.

Et vous, vers quel âge souhaitez-vous prendre votre retraite ? Avez-vous déjà commencé à économiser pour vos « vieux jours » ?

15 Responses to "Mr Money Mustache : l’homme qui prit sa retraite à 30 ans"

Add Comment
  1. Julie

    6 janvier 2014 at 10 h 48 min

    Merci Marie-France pour toutes ces bonnes trouvailles ! Entre le blog Des livres pour changer de vie, le livre sur la semaine de 4h et Mr Money Mustache, j’ai de quoi m’occuper pendant un bon bout de temps !

    Quand j’ai vu le mot « mustache » j’ai tout de suite pensé au mouvement Movember 🙂 Il en fait parti ?

    Je vous souhaite au passage une très belle nouvelle année à vous et à votre famille ! Au plaisir de vous lire.

    Répondre
    • Marie-France

      6 janvier 2014 at 11 h 02 min

      Bonjour Julie et bonnes lectures ! Non je ne crois pas qu’il fasse partie des moustachus périodiques du mouvement Movember. Bonne année à toi aussi (Ps : j’ai terminé le livre « Zéro déchet » pendant les fêtes, encore mieux que je ne le pensais !!!).

      Répondre
  2. lilibulle

    6 janvier 2014 at 11 h 08 min

    C’est sûr que ça fait rêver … Maintenant, moi je suis nulle en placements divers et à vrai dire, je n’ai pas super envie de me lancer là dedans. Et une de mes passions, c’est voyager et même si avec ma famille, on le fait de façon économique (on vit souvent dans des apparts loués, on se déplace en transports en commun ou à pied une fois sur place et on achète local), les billets d’avion pour 4 représentent quand même une sacrée somme. Dans les prochaines années, on va essayer de voyager plutôt en Europe et en voiture mais c’est vrai que j’aimerais découvrir d’autres continents et pays, du coup, difficile de réduire le salaire …
    Par contre, je suis aussi en train de finir zéro déchet (et j’ai commencé saison brune) et j’y ai trouvé un tas d’idées épatantes. En plus, je trouve ça hyper inspirant de voir quelqu’un réussir à aller au bout de ses rêves (tout en ayant fait des compromis comme elle le dit dans son livre).
    Je ne connaissais pas la semaine de 4 heures, je vais aller voir ça de ce pas.

    Répondre
    • Marie-France

      6 janvier 2014 at 11 h 17 min

      Je suis d’accord avec les placements, perso je ne fais pas toujours confiance aux banques et je ne placerai jamais d’argent en bourse ! Concernant le livre « la semaine de 4 heures », je tiens à préciser que certains passages sont intéressants, mais la plupart des chapitres ne sont pas applicables pour beaucoup d’entre-nous. Par exemple, l’auteur, pour se dégager du temps, fait lire ses mails par une assistante située en Inde qui fait un premier tri pour lui.Bref, il vaut mieux emprunter ce bouquin à la bibliothéque que de l’acheter neuf !

      Répondre
  3. carolet

    6 janvier 2014 at 11 h 30 min

    Ah, ce monsieur devait quand même SUPER bien gagner sa vie…donc pas forcément imitable, mais en tout cas, admirable! Il a tout compris!
    75% de mon salaire, et je ne vis plus, mais en tout cas, une de mes résolutions de cette année, c’est d’arreter d’acheter neuf déja, et d’acheter le moins possible. Tellement de produits de beauté à finir avant d’en acheter d’autres, de vetements qui croulent finalement sous d’autres vétements, de meubles qui peuvent être retapés, et maintenant j’habite tellement près de mon boulot, que ce ne sera ni voiture, ni vélo, mais à pied!
    Allez, ca me fait penser à cette petite chanson, http://www.youtube.com/watch?v=qQiFWDvHjcs
    Sur ce, Bonne année!!

    Répondre
  4. Tiphanya

    7 janvier 2014 at 8 h 52 min

    C’est drôle, je viens juste de finir la semaine de 4h.
    Alors si je n’ai aucune idée de quand sera ma retraite, j’ai choisi aussi de vivre plus simplement, de travailler 2 ou 3h par jour en moyenne et de voyager avec ma famille en non-stop. Ok, on compte chaque centime, mais ça en vaut le coup. Et si d’ici quelques mois ou quelques années nous devons nous poser pour travailler pendant pour re-remplir le compte en banque ou pour vivre un autre rythme, on le fera aussi.
    L’idée est avant tout d’être libre de nos choix, et non pas de travailler parce que tout le monde le fait.

    Répondre
  5. Zaza

    9 janvier 2014 at 18 h 02 min

    Voilà qui ne fait que me conforter dans mon choix ou plutôt notre choix car il faut vraiment être 2 pour une telle décision…. J’ai arrêté de travailler il y a maintenant plus de 3 ans 1/2. Depuis plusieurs années, je me sentais dans la spirale infernale de la vie d’une personne qui professionnellement n’en a jamais assez !! il faut toujours plus ! Shame on me

    Après avoir remis à plat mes dépenses incompressibles, je me suis demandée comment je pouvais encore réduire certains postes et profiter de mon temps pour faire plus par moi-même. Je fais tous mes produits d’entretiens, ma lessive à la cendre avec les cendres de la cheminée, j’ai créé un potager que j’agrandis chaque année, je me suis inscrite dans un SEL pour échanger mes compétences et des objets….Bref, j’ai remis en cause une grande partie de mon mode de vie…. et depuis, je suis heureuse, heureuse de mon choix que beaucoup envient mais n’osent pas franchir le pas et que d’autres jugent plus négativement. Mais l’essentiel, n’est pas là 😉

    Répondre
    • Marie-France

      9 janvier 2014 at 18 h 44 min

      Wahou bravo pour ce choix ! Je suis d’accord qu’on peut réduire ses dépenses et faire un max de choses soi-même. C’est vrai que travailler moins ou arrêter de travailler est hyper mal vu… Alors qu’on est beaucoup plus épanoui(e) en travaillant moins. Bonne continuation et je suis preneuse pour la recette de la lessive aux cendres 😉

      Répondre
    • Provence

      31 octobre 2014 at 16 h 41 min

      bonjour,
      je me permets de vous écrire, car j’essaye de faire des produits moi-même, mais échec au niveau du produit vaisselle main, auriez vous une idée ?
      merci beaucoup
      Provence

      Répondre
      • Marie-France

        1 novembre 2014 at 21 h 05 min

        Bonsoir ! Si la recette de mon blog ne marche pas,vous pouvez essayer celle d’Antigone XXI, qui a l’air d’avoir fait ses preuves. Sinon le savon de marseille sur l’éponge marche aussi trés bien pour dégraisser. Bonne continuation a vous !

        Répondre
      • Laetitia

        20 janvier 2016 at 21 h 05 min

        Moi mon liquide vaisselle je le fait ainsi.
        1/2 l d’eau
        70 gr de savon noir (je prend toujours du savon mou)
        1 cuillère a soupe de cristaux de soude
        Je verse l’eau bouillante sur le savon noir et les cristaux pour aider la dilution puis je laisse refroidir. Quand c’est froid la couleur noire s’estompe et il redeviens kaki. Alors je rajoute 25ml de mousse de babassu (pour un minimum d’effet moussant) et 3gr de xanthane (c’est un gélifiant naturel) 20 gouttes d’huiles essentielle de citron pour l’odeur (psychologique) et pour désinfecter ET C’EST PRÊT !!!
        Essayez et dites moi si vous trouvez des améliorations ça m’intéresse

        Répondre
  6. Zaza

    16 janvier 2014 at 13 h 50 min

    Bonjour Marie-France

    je vous ai envoyé la recette en MP

    Répondre
  7. charlotte

    13 février 2015 at 13 h 19 min

    pour ma part je ne me vois pas du tout ne pas travailler, car mon métier est une vocation (infirmière). Par contre je suis farouchement attachée à ma qualité de vie et je n’approuve pas du tout les gens qui me disent que je devrais me mettre en libérale pour gagner plus ! Je ne veux pas gagner plus et travailler comme une forcenée. Mes 35h sont largement suffisantes, ainsi que mon salaire pour la vie simple que je mène.
    Mes principales dépenses sont incompressibles (logement, transport, alimentation bio, internet, eau, électricité…).

    Répondre
    • José

      9 janvier 2016 at 11 h 08 min

      Bonjour Charlotte,
      on a coutume de dire que les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Dans votre cas, les conseilleurs ne sont pas les travailleurs 🙂

      Répondre
  8. Pingback: Baptouchou | Pearltrees

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet