Home » Changer & agir » J’ai testé pour vous, pendant un mois, Le Raw till 4 !
02
Mai

J’ai testé pour vous, pendant un mois, Le Raw till 4 !

Oui, bon, Ok, c’est avant tout pour moi que j’ai testé ce style d’alimentation (de vie devrais-je même dire) venu d’Australie et incarné par la charmante Freelee, anciennement frugivore. Le Raw Till 4 est un mode de vie vegan (et pas un régime de plus), qui vous permet de manger plus sainement et de vous sentir en pleine forme. Son principe : Manger cru (donc des aliments qui n’ont subi aucune cuisson) jusqu’à 16 heures, puis inclure dans le dîner du soir des aliments cuits (légumes racines : carottes, patates, panais… Mais aussi pâtes sans gluten, riz, quinoa).

Pourquoi est-ce que j’ai changé mon mode d’alimentation pour le Raw Till 4 ?

Parce que je vais faire un stage la semaine prochaine avec Iréne GROSJEAN et que je voulais tester avant la cuisine vivante et les effets qu’elle a sur moi sans pour autant amorcer un changement rapide d’alimentation. En effet, si on se met à manger 100 % cru du jour au lendemain, on peut avoir des carences (car on ne sait pas comment équilibrer ses repas), des fringales mais aussi sentir de nombreux effets secondaires (effets de la détox : maux de tête, maux de ventre, insomnies). Bref, le Raw till 4 est un bon compromis entre le cuit et le cru !

sauces_crues_3

La première semaine…

J’ai bien senti les effets de cette détox : quelques maux de tête (je n’en ai jamais d’habitude), grosse fatigue mais aussi problèmes de peau agravés (en gros, apparitions de boutons sur le visage) + manque d’énergie lors de mes footings matinaux à jeun (dur, dur, j’ai ralenti le rythme et la durée). Mais au bout de 5 ou 6 jours, tout est rentré dans l’ordre, et là…

mousse_citron_miel_huile_olive

Les premiers effets positifs :

  • J’ai commencé à avoir plus d’énergie qu’auparavant, ça tombait bien car j’avais des journées longues : peinture de la longère, boulot, enfants. J’ai pu tout mener de front avec une pêche d’enfer !
  • Aucune envie de dormir après les repas, alors que quand on mange pain, fromages, légumes ou féculents le midi, on a envie de filer dans son lit vers 14 heures…
  • J’ai trouvé mon sommeil plus récupérateur. Je m’endormais plus tôt et me levais en pleine forme.
  • Une clairvoyance d’esprit : C’est dingue mais d’un seul coup, j’ai trouvé une solution à tous mes petits problèmes, j’ai changé de manière de voir les choses, je suis devenue plus positive.
  • Ma peau est beaucoup plus jolie. Je savais que j’aurais dû supprimer les produits laitiers depuis longtemps…
  • La digestion est au top, mais pour cela il faut consommer les fruits (surtout les bananes) bien mûrs !
  • Adieu les envies de sucré le soir (genre chocolat),
  • Je n’ai pas perdu de poids (j’ai fait de nombreux écarts je l’avoue tout de même, difficile de suivre ce mode d’alimentation quand on a des amis de passage), mais je n’en ai pas pris… Alors que je consomme plus de 2.300 calories par jour en moyenne. Soit 500 de plus que ce que je ne devrais pour mon poids / ma taille. A noter que la majorité des gens qui suivent ce type d’alimentation perdent du poids sur du court ou long terme.

soupe_de_laitue_3

Sur la durée

Sur plusieurs semaines, ce n’est pas évident de manger comme cela. Surtout qu’idéalement, il faut surtout manger des fruits frais jusqu’à 16 heures. Pour le matin, ça ne me pose pas de problème, je mange des dattes, des smoothies, des bananes. A midi, j’ai un peu plus de mal, surtout que ce n’est pas la saison des fruits gorgés de soleil (pêches, cerises, melons..). Il vaut mieux vivre sous les tropiques pour consommer des fruits tropicaux et pas chers toutes la journée (mangues, papayes par exemple).

Personnellement, je préfère pour le déjeuner déguster une grosse salade de légumes crus avec quelques agrumes ou cubes de pommes.

De même, ce n’est pas du tout compatible avec une vie sociale, quand on reçoit des amis pour le déjeuner, qu’on déjeune sur le pouce dans un vide-grenier, etc.

Et quand on souhaite consommer local et de saison, c’est carrément impossible. A moins de se nourrir de pommes et poires tout l’hiver…

Le soir, pas de soucis, c’est pâtes, patates, riz et légumes accompagnés d’une salade et/ou de crudités. Bref tout ce que j’aime (on mange les aliments cuits le soir car ils sont plus longs à digérer, ainsi nous avons toute la nuit pour cela !).

cerisier _4

Le bilan

Manger plus de fruits et de légumes (crus) est excellent pour la forme et pour notre organisme. Je vais rester sur cette voie tout en m’accordant des écarts de temps en temps, je ne souhaite pas m’enfermer dans un dogme (genre comme certains végétaliens qui refusent de se mettre à table avec des carnivores). Les fruits au déjeuner c’est parfait, les déjeuners crus aussi (surtout qu’on peut faire des soupes chaudes mais crues). Le soir, surtout l’hiver, un bon dîner chaud réconfortant fait du bien. Bref, le Raw till 4, le cru jusqu’à 16 heures, c’est idéal pour les gens comme moi qui aiment les compromis ! A chacun de trouver son équilibre…

Si vous souhaitez le programme complet du Raw till 4, voici les grandes lignes :

1. Les fruits et les légumes à feuilles (salade, épinards…) doivent être mangés avant 16 heures. Pas de plats cuits avant le soir. Pour le dîner, manger un plat de céréales ou légumes riches en glucides (pâtes, riz complet, pommes de terre, quinoa, sarrasin, millet, semoule…) avec des légumes ou une sauce tomate pauvre en sel.

2. Un petit déjeuner de 1.000 calories min. et un déjeuner de 1.000 calories min. sont nécéssaires pour éviter de grignoter dans la journée et se sentir bien et ne pas avoir envie de sucreries le soir.

3. Les protéines animales sont interdites (viande, lait, fromages…), car c’est trop acidifiant pour le corps.

4. Evitez le sel, préférez les herbes aromatiques ou le jus de citron.

6. Prévoir une grande salade verte le soir avant le dîner pour améliorer votre digestion.

7. Pas de fruit après le dîner. Si vous avez envie de sucré le soir, c’est que vous n’avez pas assez consommé de fruits pendant la journée.

9. Un jour par semaine, manger entièrement cru, afin de nettoyer votre organisme.

10. Pour chaque repas, aucune restriction calorique : Mangez autant que vous le souhaitez !

11. Réduire au minimum les pois-chiches, lentilles ou haricots secs.

12. Buvez beaucoup ! Au moins 2 litres par jour (pas de café, ni thé noir ou vert). Si vous voulez boire chaud, pensez aux infusions de plantes : menthe, verveine, etc.

13. Bougez chaque jour : Marche, vélo, yoga, course à pied, natation…

14. Pas d’ail, ni de sucre en poudre (le remplacer par su sucre de coco), ni de cacao (le remplacer par de la caroube). Modérez tout ce qui est gras végétal (huiles végétales, graines).

manger_cru_3

Pourquoi pas de sel ? Pourquoi pas de viande ? Pourquoi pas de produits laitiers ? Je sais que cet article va sûrement susciter de nombreuses questions et critiques. Je ne suis ni médecin, ni nutritionniste, seulement une citoyenne qui se désinforme petit à petit des messages délivrés en abondance par les lobbies. Je lis énormément d’articles sur les sujets qui me passionnent pour peser le pour et le contre et c’est exactement ce que j’ai fait quand j’ai commencé à me pencher sur le crudivorisme, Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du Raw till 4, je vous conseille en amont d’en faire autant ! Bien entendu, je vous ferai un petit résumé de mon stage bientôt sur mon blog.

Sources : 

En français : Echovivant (le blog de Jennifer CHEVALLIER), Alimentation vivante (article du 24 / 02),

En anglais : 80/10/10 Diet, Dr Douglas Graham ; The Starch solution, John & Mary Mac DOUGALL + Chaine YouTube Freelee the banana Girl

 

39 Responses to "J’ai testé pour vous, pendant un mois, Le Raw till 4 !"

Add Comment
  1. Échos verts- Natasha

    2 mai 2014 at 17 h 34 min

    Bonjour! Je connaissais les bienfaits de l’alimentation crue mais je ne connaissais pas le « Raw till 4 » alors merci pour cette découverte. Je m’intéresse également de près aux bienfaits des différents modes de vie alimentaires alors j’apprécie beaucoup ce genre de témoignages et surtout ceux qui présentent des alternatives permettant d’éviter les changements drastiques du jour au lendemain! Ta famille suit-elle également ce « régime » alimentaire? En dehors de tes repas crus, ton alimentation est-elle exclusivement végétalienne? Hâte d’en savoir plus également sur le stage que tu vas suivre.

    Répondre
    • Marie-France

      2 mai 2014 at 19 h 44 min

      Pour répondre à tes questions Natasha, mon mari et mes 2 enfants (2 et 4 ans) ne suivent pas le même régime que moi. Pour eux c’est plutôt végétarien. C’est dur je trouve de faire manger des légumes crus aux enfants, c’est aussi pourquoi je vais faire ce stage pour essayer d’avoir des idées de recettes, de menus pour la famille. J’essaie tout de même de limiter de plus en plus les fromages (que mon mari adore). Pour ma part, je ne consomme plus d’oeufs, ni de fromages et de viande. Donc oui, j’ai une alimentation plutôt végétalienne depuis quelques mois.

      Répondre
  2. Caroline

    2 mai 2014 at 18 h 18 min

    Article très intéressant (et qui donne faim, en cette saison où les fruits commencent à pointer le bout de leur nez). C’est clairement le genre d’alimentation qui me donne vraiment envie l’été et pas du tout l’hiver ! Je trouve le régime trop contraignant pour moi au quotidien, mais de temps en temps en plein juillet, pourquoi pas.

    Juste deux petites remarques : le Raw Till 4 n’est PAS un mode de vie vegan si c’est juste un régime alimentaire (dans le sens premier du terme, pas amaigrissant). Vegan/végane implique une dimension éthique, qui n’existe pas dans un régime purement « santé » : un mode de vie végane exclut aussi le cuir, les zoos, la cosmétique testée, etc.
    Tout au plus peut-on parler de régime/alimentation végétal·e ou végétalien·ne.

    Et c’est un peu dommage la pique gratuite sur les végétalien·ne·s « dogmatiques » – d’autant que je n’ai pas compris le rapport avec le reste de la phrase, vous opposez des convictions éthiques et un régime santé.

    Répondre
    • Marie-France

      2 mai 2014 at 19 h 56 min

      Caroline, je trouve tout comme toi que ce style d’alimentation est plus facile en été qu’en hiver. Ensuite Freelee, la jeune femme qui est à l’origine de ce mode alimentaire, est Vegan. Donc elle invite vraiment les gens à réfléchir sur un mode de vie plus respectueux de la nature, de l’environnement : Aucun produit animal ni dans son ventre ni sur sa peau, pas de produits toxiques, ni cuir, cosmétiques non testées, etc. C’est un style de vie, donc destiné à être appliqué dans la durée.

      Enfin, loin de moi de critiquer les végétariens, végétaliens ou les végans. Je dis juste que je ne souhaite pas être enfermée dans un régime trop strict et me sentir privée ou frustrée, d’ou l’idée du dogme. Si je mange chez des gens, je prendrai du fromage si l’on m’en propose par exemple. Et si un midi je souhaite manger des légumes cuits, je ne vais pas m’en priver.
      Je pense que chacun doit respecter le régime et les choix des autres, être tolérant et trouver un style alimentaire qui lui convient sans être malheureux ou frustré. Si je me suis mal exprimée je m’en excuse !

      Répondre
      • Romane

        4 mai 2015 at 23 h 22 min

        Je comprends votre envie de « craquer » à table, entourée d’autres personnes, quand cela ne fait de mal à aucun être vivant et qu’il s’agit d’un impact sur votre santé.
        Par contre, je reste réellement choquée de votre intervention « je prendrai du fromage si l’on m’en propose ».
        Vous dites être de régime végétalien mais vous prendriez du fromage ?
        L’être-vous pour votre santé ou bien pour les animaux ?
        Parce qu’alors, votre action sera différente.
        Quand je vois du fromage, je pense à tous les impacts négatifs et la souffrance qu’a du endurer l’animal. La viande, les produits laitiers et le fromage sont pour moi tout autant cruels les uns que les autres.
        Pourtant, je m’en sors bien à table dans ma famille ou avec des amis. Et je ne suis pas strictement végétalienne, je ne fais donc pas partie du « dogme » des végétaliens extrémistes.
        Craquez si vous voulez, mais assumez votre acte en regardant une vache dans les yeux. Le fromage, vous ne l’arrêtez pas que pour votre santé, j’imagine.
        Bonne continuation dans votre transition vers le véganisme.

        Répondre
  3. Warion

    3 mai 2014 at 6 h 56 min

    Bonjour, cela semble intéressant, une expérience à tenter, mais j’aurai peur d’avoir des fringales l’après midi, et je me rend compte que je fais cuire presque tous mes légumes, ça ne nous limite pas qu’au crudités?

    Répondre
    • Marie-France

      3 mai 2014 at 12 h 29 min

      En fait, il est important de consommer minimum 1.000 calories de fruits au petit-déjeuner ET au déjeuner pour éviter d’avoir faim entre les repas justement. Donc ça représente par exemple une dizaine de bananes pour un seul repas. Pas de fringales après cela, et si jamais c’est le cas, tu peux manger des pommes, des bananes, des dattes, des figues sèches cmme en-cas. Sachant que les légumes cuits, c’est moins volumineux que les légumes crus (car ils perdent l’eau lors de la cuisson). Tu verras que 1.000 calories en fruits ça représente de quoi remplir ton estomac ! En ce qui concerne les repas crus, il y a énormément de recettes pour varier les plaisirs : Spaghettis de courgettes, hoummous de courgettes, soupes froides, jus de légumes, salades, coucous de chou-fleur cru… Mais aussi quiches, pizzas, crackers si tu as un déshydrateur.

      Répondre
      • Warion

        4 mai 2014 at 9 h 38 min

        Oui, c’est vrai que 1000 calories de légumes, ça doit faire un sacré volume! je vais me pencher là dessus pour les vacances!

        Répondre
        • Marie-France

          4 mai 2014 at 12 h 34 min

          Attention c’est 1.000 calories de fruits et non de légumes. Les légumes c’est surtout le soir, c’est illimité (salade verte suivie de pommes de terre, riz complet, pâtes sans gluten). Le reste de la journée, il faut manger de préférences des fruits (smoothies, salades de fruits, fruits secs…)

          Répondre
      • floflo

        16 septembre 2014 at 10 h 41 min

        Il ne faut pas manger en un seul repas, il faut manger à peut près toute les heures en petite quantité.
        Tu as crue que l’homme préhistorique avaler 10 bananes d’un coup ?!
        Non il en mangé 2-3, 1h plus tard pareil, etc…
        C’est comme ça que ça ce passe.

        Il faut manger régulièrement et non faire les trois repas que nous a imposée : LA SOCIÉTÉ.

        Répondre
  4. Nathalie

    4 mai 2014 at 0 h 00 min

    Merci beaucoup pour ce témoignage ! Je suis moi-même dans une phase de recherche du menu « raw » qui me convienne suite au visionnage de vidéos d’Irene Grosjean conseillées par une amie. Cela fait un mois que j’ai arrêté the et café et le fromage, que je mange cru matin (un brique de lait d’amande, des dattes, un fruit frais), midi (crudités et fruits) et le soir un plat végétarien cuit avec mes enfants qui ne suivent pas le même régime que moi, et c’est compliqué de faire 2 repas. Bref, je ne savais pas que cela existait mais cette formule avant 16h du coup me paraît vraiment celle que je pourrais adopter !!! Cela m’encourage, merci pour ça !

    Répondre
    • Marie-France

      4 mai 2014 at 12 h 36 min

      Cette méthode a fait ses preuves dans la durée, par contre il faut vraiment limiter le sel et tout ce qui est salé (sauces toutes prêtes, sel marin, etc…)

      Répondre
  5. Nostradamiss

    4 mai 2014 at 11 h 45 min

    Ca peut paraitre tentant… en été dans le Languedoc Roussillon… mais en hiver en Mayenne, comme tu le soulignes, si on veut manger local, ça devient compliquer (où gustativement limité…)
    Mais au delà de ça, ça me parait un peu extrême comme « régime » (au sens mode d’alimentation et pas « je veux perdre du poids sur la balance »). Après tout, l’humain est un omnivore !! Alors certes, nos régimes modernes actuels sont trop riches en protéines animales, gras et tout un tas de trucs qu’on n’est pas sensé manger mais que l’industrie agroalimentaire trouve pratique pour mettre moins d’aliment pour le même prix (voir pour plus cher)… Après, je dis pas qu’on ne peut pas avoir une alimentation équilibrée sans manger de viandes, mais je m’inquiète des répercussions : on consomme des produits qui ne sont pas de chez nous, parfois en affamant les populations locales, l’export étant plus rentable (ex Quinoa ?), parfois en leur faisant faire des milliers de kilomètres en bateau (ok), en camion (moyen) ou en avion (catastrophe). Et puis, si la production de viande intensive d’aujourd’hui est criticable, l’élevage, si on consommait (beaucoup) moins de viande, en la payant son juste prix (donc plus chère), pourrait être acceptable, d’autant plus que celà à des impacts positifs sur l’environnement : maintient du bocage, des prairies, de la biodiversité, création d’emploi …. Bref, je préfère une alimentation plus « traditionnelle » mais raisonnée et raisonnable à des « régimes » stricts qui ne correspondent pas, à mon sens, à notre physiologie, et n’a pas forcément un si bon impact global que ça.
    Après, l’expérience est toujours riche !!

    Répondre
    • Marie-France

      4 mai 2014 at 12 h 33 min

      Ce qui est important, c’est de trouver son équilibre (manger avec plaisir, se sentir bien) et de garder une certaine éthique (lors de ses achats). Acheter local, de saison et bio, c’est en effet mieux. Par contre, je ne suis pas certaine que l’homme soit omnivore comme on nous l’a souvent appris dans les livres scolaires. Mais ça c’est un autre sujet sur lequel je me documente énormément et qui efra l’objet d’un prochain post. A noter que de nombreux sportifs de haut niveau se nourrissent essentiellement de fruits et de légumes et n’ont aucune carence. De même, leurs résultats sportifs s’en trouvent améliorés.

      Répondre
    • Romane

      4 mai 2015 at 23 h 34 min

      Bonjour,

      Si tu te renseignes pas mal, tu verras que l’homme est loin d’être omnivore à la base. La viande pourrit dans l’organisme, provoque un taux d’acidité trop élevé, elle-même cause de cancer… Sachant que ce n’est pas nécessaire, et cruel, en plus, personnellement j’ai vite fait mon choix.
      A la base, physiologiquement, notre alimentation s’apparente à celle des grands singes : fruits, fruits, fruits, légumes verts, un peu d’insectes. Et pourtant le gorille ne manque pas de muscles 😀

      Autremement, je comprends que le cru paraissent trop extrême, trop éloigné de notre mode alimentaire actuel. Il est plus proche de ceux qui ne savent faire autrement, mais donc dans l’esprit il est synonyme de « pauvreté »… Alors qu’il enrichit l’esprit comme jamais.
      Ce régime est un très très bon atout pour ceux qui ont des problèmes intestinaux, Crohn, Intestin Irritable, Prolapsus, etc… Pour les typés dépressifs, hyperactifs, anxieux ou trouble du comportement (les causes sont « inconnues » mais les personnes ont un point commun en général : une alimentation riche en gluten et produits laitiers. Hasard ? Je ne pense pas, surtout après avoir vécu la différence).

      Répondre
  6. Pingback: 1 mois et demi de transition alimentaire : le bilan

  7. Skyforged

    9 août 2014 at 10 h 38 min

    Je suis pour ma part « raw till 4 » vegan depuis plusieurs mois, et ça me convient parfaitement !

    Répondre
  8. floflo

    16 septembre 2014 at 10 h 36 min

    J’ai oublié d’ajouter que je me met à manger petit à petit des insectes. J’ai chassé quelques sauterelles vers chez moi, en fait c’est bon ça a le goût de la noisette ^^.

    Répondre
    • Anais

      15 janvier 2016 at 16 h 07 min

      Bonjour, pour ma part je suis en réflexion…je me demande vraiment si je tiendrai le coup, ça me semble si tentant mais ce défaire de nos habitudes alimentaires est plus dure pour certain/certaine que d’autre( moi par exemple ) J’ai beau vouloir ce changement de vie si prometteur, si coloré…si santé, c’est mon souhait le plus chère…mais la société nous bombardes de tonnes d’informations bonnes et moins bonnes, vrai ou fausse…cela est mélangeant!!!De plus, la famille, les amis etc…c’est vraiment dure de persévérer et de convaincre son entourage que ceci est la bonne méthode pour être en santé. Comment faites-vous pour rester accrocher a vos idéaux et persévérer malgré tous les obstacles? Soit dit en passant, les insectes sont vivants au même titre que les animaux alors pourquoi cela est-ce permis???

      Répondre
      • Marie-France

        17 janvier 2016 at 17 h 03 min

        Pour maintenir le cap, 1/ Je fais des écarts et ils sont bien vécus (je ne culpabilise pas, je pense qu’il ne faut pas être trop strict, le 100% parfait n’existe pas ou nous rend malheureux), 2/ j’écoute mes ressentis et je vois bien Anais que j’ai plus d’énergie quand je consomme des choses crues, saines… Il faut écouter son corps et savoir s’adapter aux changements 😉

        Répondre
  9. BUISSON

    29 septembre 2014 at 13 h 37 min

    Bonjour,

    A propos de l’ail, Gabriel Cousens considère que c’est un plante tout à fait positive.

    Répondre
    • Marie-France

      29 septembre 2014 at 14 h 44 min

      Oui, et ce n’est pas le seul 😉

      Répondre
  10. Dan

    30 décembre 2014 at 9 h 14 min

    Chers famille, amis, collègues, ….internautes

    En ces derniers jours de décembre, je désire prendre un moment pour vous transmettre mes meilleurs vœux.
    Je souhaite donc que 2015 soit pour toutes et tous une année de vitalité, de santé, de bonheur mais aussi de conscience.
    Surtout de conscience !
    Prise de conscience qui est la mère du changement.
    Il est primordial, si nous voulons avoir encore l’occasion de nous souhaiter de nombreuses et heureuses années, que nous prenions conscience de la fragilité des équilibres de notre monde.
    Que nous réalisions la responsabilité et le pouvoir que nous avons par rapport à la situation actuelle.
    La réalité de cette situation n’est pas toute rose :

    – Nos frères meurent de faim de part le monde, en Inde, en Afrique, parfois même sous nos fenêtres. Un homme, une femme ou un enfant meurent de faim toutes les trois secondes, alors même que dans nos pays riches occidentaux nous jetons des tonnes de nourriture et tombons malade sous l’abondance.
    Pouvons-nous accepter cela ?

    -Nos cousins, les autres habitants de la terre n’ont jamais subi une telle pression qu’aujourd’hui. Leurs habitats disparaissent à vue d’œil, nous vivons actuellement la sixième grande période d’extinction de masse que la terre ait connu et nous en sommes responsables.
    Nous privons les animaux, qui sont maintenant depuis longtemps reconnus comme des êtres sensibles et conscients, de leurs droits fondamentaux pour nous approprier leur chair, leur fourrure, leur progéniture, ou pour leur capacité à nous divertir ….
    Pour nos « besoins » alimentaires, vestimentaires, et autres ce sont chaque année mille milliards d’êtres innocents qui sont condamnés à mourir dans des conditions souvent atroces, et tout cela n’est pas nécessaire.

    -Notre mère se meure, étouffée par notre activité sans cesse croissante, par nos déchets chaque jour plus nombreux. La Terre est à l’agonie, effondrement de tous les écosystèmes, pollution généralisée des sols, de l’air, des océans et même de l’espace.

    Tous ces maux prennent leur source dans notre inconscience et/ou notre indifférence commune.

    Nous avons le sentiment que nous ne sommes pas coupables, ou que nous sommes impuissants. Devant l’immensité de ces catastrophes, nous avons l’impression de n’être qu’une goutte d’eau.
    C’est vrai, et c’est tellement faux en même temps. Nous ne sommes certes que de petites gouttes d’eau, mais les océans qui couvrent la planète ne sont-ils pas tous constitués de milliards de ces gouttes ?
    Chacun de nos choix d’éthique, de consommation ou d’action, mis bout à bout créent indiscutablement le monde de demain, le monde que nous construisons pour nos enfants, pour les générations qui nous succèderont et par conséquence pour tous les autres êtres qui peuplent et peupleront cette planète.
    Nous avons tous la grande responsabilité de l’avenir.
    Assumons cette responsabilité ensemble.

    Pour ma part, pour apporter ma contribution à cet élan de responsabilisation, j’ai choisi un mode de vie végan et simplicitaire.
    Ce choix n’est ni le bon , ni le seul , il y a des dizaines de sentiers qui mènent vers un monde meilleur, il appartient à chacun de nous d’en choisir un, lui permettant de vivre de manière agréable mais en même temps engagé sur la voie de l’intérêt commun .
    Toutes ces initiatives altruistes sont primordiales, ce qui est en jeu n’est rien de moins que la pérennité d’une vie agréable, ou le commencement d’une vie acceptable pour tous les habitants de la terre.
    Commençons ou continuons à œuvrer pour rendre ce monde meilleur, plus humain, et à même de préserver sa capacité à abriter si magnifiquement la vie.

    Je vous souhaite donc à toutes et à tous une année 2015 remplie de conscience et de compassion, d’amour et d’altruisme, et …d’engagements.

    BONNE ANNEE.

    Dan

    Ps : Si ce texte vous semble d’une quelconque utilité, merci de le faire suivre a vos contacts.

    Quelques citations :

    _ « Vivre simplement , pour que simplement d’autres puissent vivre » Mahatma Ghandi
    _ « Sois le changement que tu souhaite pour ton monde. » Mahatma Ghandi
    _ « l’Homme est l’espèce la plus insensée, il vénère un dieu invisible et massacre une nature visible ! Sans savoir que cette nature qu’il massacre est ce dieu invisible qu’il vénère » Hubert Reeves
    _ « Je trouve insupportable que l’on tente d’opposer l’amour des hommes et l’amour des animaux. Je crois à l’amour de la vie .» Jean françois Noblet

    Documentaires vidéo :

    _ « Sans lendemain » animation sur le thème du pic pétrolier https://www.youtube.com/watch?v=a0J2gj80EVI
    _ « terriens » (earthlings) relation entre l’homme et les autres terriens.
    https://www.youtube.com/watch?v=FM_wAN2id58
    _ « la 11ème heure , le dernier virage » documentaire sur l’urgence de la situation écologique
    _ « le discours le plus important de votre vie » de Gary Yourofsky
    https://www.youtube.com/watch?v=9ivPJUypbVs
    l’entièreté du discours inspirateur de Gary Yourofsky sur les droits animaux et le végétalisme, donné a Georgia Tech,en été 2010. Ecoutez cet orateur étonnant, qui renversera les mythes, remplira votre esprit de faits intéressants et vous aidera a faire un choix éthique dans le but de jouir d’un coeur sain et d’une ame saine

    Et bien d’autres…..

    Répondre
  11. Sarah

    13 janvier 2015 at 19 h 59 min

    Bonjour ! Tout d’abord merci pour cette article qui, je trouve, est très bien expliqué. Je suis végétarienne depuis 1 ans maintenant et j’essaie depuis peu de basculer dans le végétalisme tout en gardant de l’énergie et de la bonne humeur. J’aimerai beaucoup commencer le Rawtill4 mais je dois avouer que la quantité de calories/de fruits à manger me fais un peu peur et je me demande si au niveau du budget cela est raisonnable. Il est vrai que les fruits et légumes sont beaucoup moins chers que les produits cuisinés mais pensez-vous que c’est accessible ?
    Xx. 🙂

    Répondre
    • Marie-France

      14 janvier 2015 at 9 h 53 min

      Bonjour Sarah, oui côté budget cela ne va pas vous ruiner car vous allez éliminer tous les produits préparés (créme végétale, biscuits, etc) au profit des fruits et légumes. Achetez de saison, dans une AMAP, sur des marchés au petits producteurs ou dans des boutiques bio ou il y a souvent des réductions (pour les bananes mûres notamment). Perso, c’est le mode de vie que je suis actuellement, et voila ce que je consomme : Le matin des fruits secs (pruneaux, figues, mélanges), ça me cale bien sans devoir pour autant en avaler des quantité, à midi j’avale des poires, des pommes ou des bananes avec quelques dattes (je fais une sorte de caramel végétal avec les dattes + eau chaude au mixeur) et le soir légumes fermentés, salade verte, légumes vapeur et patates, pâtes sans gluten ou soupe crue à base d’avocat. EN fait, ce sont surtout les fruits exotiques qui sont chers (style mangue, papaye), je ne les achéte que rarement. De même, je consomme moins d’amandes, de noisettes, de noix de cajou qui restent chéres si on en consomme tous les jours.Je ne compte pas les calories comme certaines personnes, je mange a ma faim c’est tout. Faites selon vos envies et votre budget !

      Répondre
  12. Lamya

    8 février 2015 at 18 h 21 min

    Je l avais testé aussi pendant plus d un mois, j ai eu moins d effets négatifs et en outre j ai pu perdre 8kilos (j en avais besoin) en mars dernier, tout en mangeant en abondance. Je n ai pas repris ce poids alors là même que je suis retournée à un mode de vie beaucoup moins sain. Je compte reprendre ce mode de vie qui est à moins avis le plus souhaitable. J ai cependant deux questions : pourquoi écrivez vous que freelee est anciennement frugivore ? Ne l est elle plus ? Et enfin savez vous pourquoi l ail est à eviter ? Merci

    Répondre
    • Marie-France

      8 février 2015 at 19 h 44 min

      Merci Lamya de votre témoignage ! Oui Freelee se nourrissait autrefois essentiellement de fruits, et ne mangeait que du cru et donc pas de riz, pâtes ou autres plats cuits à base de glucides. Depuis, elle a changé d’avis et se nourrit de fruits le matin et le midi (fruits entiers, secs ou smoothies) et le soir, elle mange du riz, des pâtes sans gluten et des légumes cuits et crus. Voir sa chaîne YOUTUBE pour comprendre son changement d’alimentation. En tout cas, elle se trouve en meilleure santé ainsi et a plus d’énergie. Ensuite, selon certaines personnes, comme Freelee, l’ail est toxique pour le corps (lire cet article http://crudivegan.com/2012/10/recettes-crudivores-attention-a-lail-et-aux-oignons.html). Cela n’est pas l’avis de tous les nutritionnistes, qui affirment que l’ail est au contraire trés bon pour le coeur et la circulation du sang. A chacun de se faire sa propre opinion !

      Répondre
  13. Pingback: CRU JUSQU’A 16H, UN EXEMPLE DE TRANSITION VERS LE FRUGIVORISME | THE FRUIT MACHINE

  14. hayet

    1 mai 2015 at 22 h 55 min

    Bonjour,
    Vous dites aucune huiles pk ? Car c’est grâce aux bonnes huiles bourré d’oméga 3 que j’ai pu guérir d’infection au cerveau.

    Répondre
  15. cathy chaumette

    16 août 2015 at 18 h 52 min

    Merci pour toutes ces infos, mais pourquoi pas d’ail??

    Répondre
  16. trésor fruité

    16 octobre 2015 at 6 h 15 min

    Végétalien(ne) est tout simplement la traduction en français du mot anglais vegan. Donc, ce que signifie l’un, signifie exactement l’autre.

    Répondre
  17. Iris

    22 janvier 2016 at 21 h 51 min

    Hello,
    Végétarienne depuis quelques années, mon cheminement de vie m’a emmené il y a peu à tâter le crudivorisme et après quelques désordres intestinaux (gloupsss ;-)…) liés à la détox j’imagine, je me sens légère, enjouée et pleine d’énergie. Alors je me renseigne un peu partout et je tombe sur ton blog, riche en info et en good vibes!
    Alors juste un grand merci, je te met direct dans mes favoris et en lien sur mon blog si tu m’y autorises?!…
    A bientôt,
    amicalement,
    iris

    Répondre
    • Marie-France

      23 janvier 2016 at 7 h 19 min

      Bienvenue par ici Iris ! Bonne continuation et merci de m’avoir ajoutée dans tes favoris 😉

      Répondre
  18. Sonia

    21 avril 2016 at 21 h 42 min

    Bonjour,
    Je voudrais savoir ce que pense Irène Grosjean de Raw Till 4 !

    Merci à vous !!!

    Répondre
    • Marie-France

      22 avril 2016 at 13 h 48 min

      je ne suis pas Iréne Grosjean, aussi posez-lui directement la question 😉

      Répondre
  19. Jessica

    10 août 2016 at 1 h 27 min

    Bonjour !
    je suis en pleine remise en question alimentaire, pour un meilleur équilibre et je tombe sur votre blog, merci pour ce super article .
    Auriez vous d autres sources en francais afin de me documenter? Je trouve surtout de l’anglais or je ne suis pas bilingue…
    Et j’aurais tout de même quelques questions : concernant les fruits secs et leur taux de sucre, ne sont ils pas à limiter ?
    combien de temps a duré votre « test » ?
    1000 calories de fruits le matin et à midi me paraissent énormes tant en volume qu’en calories justement. Cela n’est il pas lourd dans l’estomac? ne vaut il pas mieux fractionner en un petit dejeuner, une collation, un dejeuner et une autre collation ? Cela a t il induit une hausse des calories que vous consommiez habituellement ?
    et enfin n’avez vous pas remarqué une fonte musculaire car en autorisant que très peu les légumes secs, le taux de protéines doit etre relativement faible?
    Merci d’avance !

    Répondre
    • Marie-France

      14 août 2016 at 21 h 13 min

      Bonjour Jessica, j’ai publié ce post il y a quelques temps déja, depuis j’ai fait mon chemin et mes expérimentations alimentaires… Je crois que vous devriez en faire autant, écouter vos envies et vos sensations, plutôt que de se référer a celles des autres 😉 Bonne continuation !

      Répondre
      • Jessica

        20 février 2017 at 1 h 27 min

        bonjour Marie France,

        je suppose que vous ne suivez plus ce mode d’alimentation au vu de votre réponse. Plutot que d’expérimenter de manière hasardeuse, j’aime avoir un maximum d ‘informations avant de me lancer. Il n ‘est pas question de me référer aux sensations des autres mais plutot, au travers de leurs témoignages de voir si l’expérience peut ou non me satisfaire, justement pour éviter le yoyo et les tests à n’en plus finir… le témoignage de votre expérience était à mon sens un partage, c’est pourquoi j’avais ces questions… tant pi pour moi ! Bonne continuation également.

        Répondre

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet