Home » Changer & agir » Dans les forêts de Sibérie…
11
Juin

Dans les forêts de Sibérie…

Sylvain Tesson, écrivain et voyageur passionné des grands espaces, a décidé de réaliser un de ses rêves avant d’atteindre ses 40 ans : celui de vivre dans une cabane isolée, seul, en Sibérie. De cette expérience en solitaire, il en a tiré un livre intitulé « dans les forêts de Sibérie » où il retrace ces six longs mois passés auprès des ours et du Lac Baïkal. Un récit dépaysant, philosophique, qui nous fait réfléchir sur notre propre existence et les défaillances de notre société. 

sylvain-tesson_foret_siberie

Pourriez-vous vivre seul en pleine forêt, alors que l’hiver sibérien bat son plein et que le village le plus proche se situe à cinq jours de marche ? Sylvain Tesson l’a fait. Il voulait « s’enraciner, devenir de la terre après avoir été du vent. » Il a eu envie de suspendre le temps, loin des obligations professionnelles, familiales ou amicales qui nous compliquent parfois un peu la vie. C’est en menant cette vie d’ermite (qui se résume à lire une tonne de livres, installé au chaud avec des litres de thé noir ou de vodka, à pêcher sa propre nourriture ou encore à patiner par -20 sur un lac gelé), qu’il analyse notre société occidentale.

La vie dans les bois permet de régler sa dette. Nous respirons, mangeons des fruits, cueillons des fleurs, nous baignons dans l’eau de la rivière et puis un jour, nous mourons sans payer l’addition à la planète.

J’ai beaucoup aimé ce livre, la plume est belle et fluide, Sylvain Tesson nous invite à travers son journal de bord à ralentir, à apprécier les bonheurs simples et à admirer la beauté de la nature : Les oiseaux qui viennent devant vos fenêtres le matin, la bruit du lac qui se dégèle, la verdure qui refait surface après de longs mois de neige.

robinson-sylvain-tesson

Un jour, on est las de parler de « décroissance » et d’amour de la nature. L’envie nous prend d’aligner nos actes et nos idées. Il est temps de quitter la ville et de tirer sur les discours le rideau des forêts.

Sylvain Tesson constate au fond de sa cabane en bois « qu’on se déhabitue vite du barnum de la vie urbaine ». Ainsi, de notre civilisation moderne, rien ne lui manque, si ce n’est une présence féminine pour partager des moments simples.

Il existe un rapport proportionnel entre la rareté des choses que l’on possède et l’attachement que l’on leur porte.

Un ami finira par lui offrir deux chiens pour lui tenir compagnie et le prévenir en cas de visite (hommes, ours). On pourrait penser que vivre tout seul dans une minuscule cabane est une situation angoissante à tout point de vue : Il faut se chauffer, se nourrir, se supporter, mais il n’en est rien. Sylvain Tesson y voit là « une cabane où quelque chose est possible, situé pas trop loin du bonheur de vivre ». Bref, un endroit où l’homme est libre car il possède le temps.

Je me souviens de mes journées dans la ville. Le soir, je descendais faire les courses. Je déambulais entre les étals du supermarché. D’un geste morne, je saisissais le produit et le jetais dans le caddie : nous sommes devenus les chasseurs-cueilleurs d’un monde dénaturé.

dans_les_forets_de_siberie_sylvain_tesson

A noter que ce livre a reçu le Prix Médicis Essai en 2011, et qu’un magnifique documentaire a été réalisé, il est visible sur Youtube ici.

Chaque calorie tirée de la pêche ou de la cueillette, chaque poton assimilé par le corps est dépensé pour pêcher, cueillir, puiser l’eau et couper le bois. L’homme des bois est une machine de recyclage énergétique. Le recours aux forêts est recours à soi-même. Privé de voiture, l’ermite marche. Privé de supermarché, il pêche. Privé de chaudière, son bras fend le bois. Le principe de non-délégation concerne aussi l’esprit : privé de télé, il ouvre un livre.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson,

Editions Folio, 290 pages

6 Responses to "Dans les forêts de Sibérie…"

Add Comment
  1. Tally

    11 juin 2014 at 9 h 36 min

    Merci pour ce bel article . Pour tout vous dire c’est un livre que j’aime aussi beaucoup & qui m’a valu une belle rencontre avec Sylvain Tesson samedi dernier au Festival Etonnants Voyageurs de St Malo ! C’est un aventurier de la vie bien singulier !
    L’expérience des six mois m’attire beaucoup , mais pour passer mes 40 ans à la fin de l’année je partirai au Kerala juste quelques semaines , seule .

    Merci beaucoup pour tout ce que vous nous apprenez à travers votre site …

    Répondre
    • Marie-France

      11 juin 2014 at 13 h 04 min

      Super (pour la rencontre et le voyage) ! J’aimerais bien faire les deux 😉

      Répondre
  2. skylla moon

    11 juin 2014 at 19 h 52 min

    Merci pour ce bel article. J’ai bien envie de le lire à mon tour. J’ai beaucoup aimé le livre de Gounelle. Merci.

    Répondre
  3. Ju

    12 juin 2014 at 18 h 36 min

    Merci pour le lien vidéo que je ne connaissais pas du tout! Une belle facon de revivre le livre!

    Répondre
  4. ptitepuce77

    10 février 2015 at 16 h 59 min

    J’ai découvert et dévoré ton blog en environ 2 jours :). Du coup j’ai acheté dans les forêts de Sibérie, je l’avais déjà repéré en librairie mais je m’étais dis plus tard puis j’ai lu ton article et je l’ai acheté! J’aime beaucoup je n’ai pas encore fini je dois être au milieu du mois de juin. Rien qu’en le lisant j’ai été apaisée, comme dans un autre monde! Il permet vraiment de voir les choses différemment mais le retour à la réalité est dur! J’essaye d’avoir un comportement plus responsable mais le plus dur est le regard des proches et amis que j’essaie de convaincre petit à petit.Du coup je me suis lancée dans un blog en espérant trouvé du courage pour continuer!!! a bientot

    Répondre
    • Marie-France

      10 février 2015 at 17 h 20 min

      Bienvenue et bonne continuation 🙂

      Répondre

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet