Home » Ecologie intérieure » Utiliser les huiles essentielles sur son lieu de travail
04
Mar

Utiliser les huiles essentielles sur son lieu de travail

La semaine dernière, j’ai fait un court séjour sur Paris. L’occasion de faire le tour des amis, de la famille… J’ai pu tester la délicieuse cuisine du restaurant végétarien Soya, les burgers vegan de East Side Burgers et les mets raffinés du café Pinson. J’ai eu aussi la chance d’assister à un atelier de la naturopathe Mely sur la flore intestinale et j’ai moi-même animé un atelier pour quelques uns des salariés d’Utopies, une agence française pionnière dans le développement durable.

J’aime beaucoup animer des ateliers, c’est un moment privilégié pour échanger, pour développer ses connaissances et rencontrer de chouettes personnes. Le dernier atelier que j’ai animé avait pour thème : Utiliser les huiles essentielles sur son lieu de travail. Voici quelques conseils, si vous aussi, vous avez envie de vous y mettre…

Pourquoi utiliser les HE au travail ?

Les huiles essentielles possèdent chacune plus de 200 substances actives, alors qu’un médicament chimique n’en comporte que 2 ou 3 maximum. Elles permettent de purifier et d’assainir l’air, de se protéger des infections qui frappent d’autres collègues, de se détendre après une dure journée de travail ou au contraire de lutter contre la fatigue. De même, elles sont actives très rapidement (en quelques minutes à peine).

Il existe différents modes d’application :

  • En diffusion : 4 à 5 gouttes dans un diffuseur électrique, ½ heure à 1 heure environ.
  • Par inhalation : Quelques gouttes sur un mouchoir, ou 1 goutte au creux de chaque poignet, on peut aussi inhaler directement le flacon d’HE.
  • Par voie cutanée : Sur la peau, dilution à prévoir dans une huile végétale (à 25 % : soit 8 gouttes d’huile végétale pour 1 goutte d’huile essentielle).
  • Par voie interne : Sur une pastille neutre, dans un peu de miel ou directement sur / sous la langue selon les HE.

business woman with her feet up at the office

Mise en garde…

Certaines HE peuvent provoquer des brûlures, sont toxiques ou photosensibilisantes. Certaines sont interdites aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans ainsi qu’aux personnes asthmatiques, épileptiques ou qui présentent des allergies. En cas de doute, demandez conseil à votre aromathérapeute, à votre naturopathe ou à votre pharmacien. N’hésitez pas à faire un test dans le pli d’un de vos coudes pour toute application cutanée.

Les huiles essentielles à utiliser sur votre lieu de travail 

LégendeAC : application cutanée, DI : en diffusion / inhalation, VO : par voie orale

HE toniques pour bien commencer la journée…

  • HE de romarin officinal à verbénone (rosmarinus officinalis) : HE équilibrante, sérénité et tranquilité d’esprit (AC, DI, VO)
  • HE de thym à thyjanol (thymus vulgaris) : bon tonique général, HE stimulante physique et psychique, anti-déprime, anti-fatigue (AC, DI, VO)
  • HE de ylang-ylang (cananga odorata) : anti-fatigue, tonique (AC, DI)
  • HE de citron (citrus limonum) : favorise la concentration et la clarté d’esprit (DI)
  • HE de menthe poivrée (mentha piperita) : idéale en cas de brainstorming, stimulant général, neurotonique (AC, DI, VO)
  • HE de petit grain bigarade / bigaradier (citrus aurantium) : en cas de ras le bol, fatigue psychique, calmant du système nerveux (AC, DI, VO)

HE calmantes, pour les fins de journée paisibles / en cas de stress

  • HE de lavande officinale (lavande vraie / lavandula officinalis ou vera), (AC, DI, VO)
  • HE de marjolaine des jardins (marjolaine à coquilles, origanum majorana) : HE équilibrante et calmante, idéale en cas de stress, angoisse ou nervosité (AC, DI, VO)
  • HE d’orange douce (citrus sinensis) : HE calmante. Aide à trouver le sommeil (DI, VO)
  • HE de camomille romaine (chamaemelum nobile) : idéale pour angoisses et anxiété, HE équilibrante (AC, DI, VO)

HE pour assainir l’air ou désodoriser (en prévention de grippes, angines, rhumes) : en diffusion uniquement

  • HE d’eucalyptus radié (eucalyptus radiata) : voies respiratoires, apaise la gorge.
  • HE de thym à thujanol (thymus vulgaris) : stimule les défenses naturelles de l’organisme, à mélanger avec HE tea tree ou HE eucalyptus radié.
  • HE de lavande officinale (lavande vraie / lavandula officinalis ou vera), calme, HE anti-stress.
  • HE de tea tree (arbre à thé, melaleuca alternifolia) : assainit l’air ambiant, renforce les défenses immunitaires.
  • HE de ravintsara (cinnamomum camphora) : infections ORL et broncho-pulmonaires, HE antivirale.
  • HE de pin sylvestre (pinus sylvestris) : à mélanger en proportion égale avec HE d’eucalyptus radié.
  • HE de citron (citrus limonum) : purifie et assainit l’air ambiant, HE antiseptique.

HE en cas de douleurs, bosses et brûlures

  • HE de gaulthérie (gaulthéria fragrantissima) : anti-inflammatoire, réchauffe / décontracte les muscles (AC)
  • HE de menthe poivrée (mentha piperita) : en cas de maux de tête, se masser les tempes avec quelques gouttes d’HE (AC, DI, VO)
  • HE de lavande officinale (lavande vraie / lavandula officinalis ou vera) en cas de brûlures, elle cicatrise et apaise la peau, décontracte les muscles (AC, DI, VO)

Essential_Oils

Remarque :

Pour parfumer les WC, versez quelques gouttes d’HE de lavande officinale, d’ylang-ylang ou d’HE de citron sur quelques pierres poreuses ou sur 3 cuil. à soupe de bicarbonate de soude. Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes d’HE directement sur le tube en carton du papier WC. A renouveler 1 fois par semaine.

Pour nettoyer et désinfecter bureau / plan de travail, mélangez ½ litre de vinaigre blanc avec 15 gouttes d’HE de tea tree (arbre à thé) ou HE de citron. Mélangez le flacon vivement puis vaporiser les endroits à assainir.

Et vous, utilisez-vous quelques huiles essentielles au sein de votre entreprise ?

12 Responses to "Utiliser les huiles essentielles sur son lieu de travail"

Add Comment
  1. Ingrid

    4 mars 2015 at 22 h 06 min

    Je l’ai fait deux fois, une fois de l’huiles antistress d’orange douce, de lavandin, d’ylang-ylang et de bergamote ,et une deuxième fois avec de l’huile de thym et on m’a fait comprendre de ne plus recommencer, que l’odeur des huiles essentielles les dérangeait. Je n’ai pas de bureau personnel, je change de poste de travail régulièrement.
    Depuis je n’ai pas osé en rapporter au travail, même le directeur de mon agence m’a dit que ça gênait les collègues.

    Répondre
    • Martin

      17 juillet 2016 at 8 h 34 min

      Bonjour, je comprends que vous ayez envi et même besoin de vos he au travail, mais de là à diffuser ou en faire profiter tt le monde… Je pense que vous êtes très mal averti. Pardonnez moi d’être assez franc dans mon discours, mais je suis épileptique (500 000 pers recensés en France connues donc sans compter les autres, ou encore les personnes athmatiques, les femmes enceintes) vous n’avez pas le droit d’utiliser ces he au bureau. Plus de 33 he sont neuro toxiques pour un épileptique (ttes les menthes, camphre, sauge, basilic…. ) bref les plus utilisées en somme. C’est arrivé une fois sur mon lieu de travail, j’ai convulsé pendant 20min… Si vous vous posez encore la question je vous conseille de regarder ce qu’est une crise d’épilepsie et comment se retrouve la personne prise de ce malaise ( avec ttes les horreurs qui sont diffusées sur internet je pense que vous trouverez… 🙁 ) alors je pense que vous n’utiliserez plus vos he sur votre lieu de travail.

      Répondre
      • Marie-France

        18 juillet 2016 at 9 h 20 min

        Merci Martin pour ce conseil avisé !

        Répondre
  2. Florence

    19 mars 2015 at 16 h 54 min

    Moi j’ai un diffuseur de parfum mais je travaille seule dans un bureau (en même temps, je suis parfois surprise de la tonne de parfum dont certaines femmes s’aspergent … On dirait qu’elles y mettent tout le flacon, et personne ne dit rien .. Soupir !!!)

    Je suis étonnée pour l’HE de Ravinstara : sur mon flacon, il était indiqué une prise orale possible sur un comprimé neutre. Il ne faut pas le faire ??

    Répondre
    • Marie-France

      19 mars 2015 at 20 h 13 min

      On peut prendre en effet l’HE de ravintsara par voie orale si on n’est pas enceinte de moins de 3 mois, mais elle est trés efficace appliquée sous la plante des pieds ou en diffusion.

      Répondre
      • Florence

        20 mars 2015 at 10 h 43 min

        Merci pour ton retour 😉 et merci pour l’astuce de la plante des pieds, je n’y aurait jamais pensé !!! 🙂

        Répondre
  3. marie d'arlac

    26 mars 2015 at 11 h 12 min

    bonjour,

    avez vous des conseils sur les diffuseurs électriques d’HE….
    certains sont controversés, on parle de COV avec ce mode de dispersion d’HE…
    du coup je suis perdue : faut il les diffuser ou non et si oui avec quel appareil svp ?!!!
    merci !

    Répondre
    • Marie-France

      26 mars 2015 at 13 h 39 min

      Marie, je ne suis pas une spécialiste des diffuseurs d’HE, le mien est en porcelaine et chauffe très doucement, ce qui ne présente pas (sauf erreur de ma part) de problème de santé. L’idée est de ne pas le faire tous les jours et de bien aérer toutes les pièces de la maison chaque jour.

      Répondre
  4. picard

    29 février 2016 at 17 h 48 min

    Merci à ma fille qui m’a transmis votre site pour la réalisation de pastilles effervescentes pour les toilettes…………..
    Adepte des produits fabriqués maison c’est du bonheur de vous lire.
    J’ai consulté plusieurs sites + ou – efficaces et surprise le votre révèle les recettes que j’ai réalisé et qui fonctionnent : le déodorant (vu sur antigone XXI) un vrai succès, le baume pour les lèvres……………l’utilisation du magnésium, je fabrique même mon mascara…………….. et aime partager mes découvertes avec mes amis d’un groupe de « colibris »
    Vos lectures m’intéressent donc et je suis curieuse de poursuivre la consultation de votre site, histoire de mieux vous connaitre.
    Actuellement, je suis à la recherche de produits efficaces pour lutter contre les infections urinaires à répétition, si vous avez une info………………..
    Belle fin de journée, merci

    Répondre
    • Marie-France

      1 mars 2016 at 13 h 11 min

      Picard, soyez la bienvenue ! Je vous conseille de consulter un(e) naturopathe pour vos infections urinaires à répétition 😉

      Répondre
  5. blabla

    3 janvier 2017 at 9 h 56 min

    Mon pharmacien m’a fortement déconseillé de diffuser l’HE de menthe poivrée ! Avez-vous vérifié vos informations ???

    Répondre
    • Marie-France

      4 janvier 2017 at 21 h 35 min

      Tout dépend de son utilisation Blabla, et des personnes qui sont dans votre maison. L’HE de menthe poivrée est neurotoxique donc contre-indiquée pour les enfants et les personnes présentant des soucis de santé. Ici on parle d’HE au travail, donc quelques minutes de diffusion dans un cadre précis…

      Répondre

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cheap Jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys cheap oakleys cheap jerseys Cheap Jerseys fake oakleys fake ray ban sunglasses cheap gucci replica cheap oakleys cheap ray ban sunglasses fake oakleys replica oakleys fake cheap ray bans fake oakleys cheap gucci replica fake cheap ray ban sunglasses wholesale jerseys shop cheap fake watch sale replica oakleys replica gucci red bottom shoes cheap jerseys cheap oakleys fake oakleys cheap replica oakleys cheap replica oakleys fake oakleys replica oakleys cheap oakleys wholesale cheap oakleys outlet