Now Reading
Boire du kéfir : avantages, précautions

Boire du kéfir : avantages, précautions

kéfir

Vous l’avez croisé sur les étagères de votre boutique bio préférée, et il vous intrigue ? Le kéfir de fruits ou de lait est une boisson fermentée savoureuse. Pourquoi boire du kéfir ? Quels sont ses bienfaits sur les troubles digestifs et la santé en général ? Comment préparer du kéfir ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’or blanc et ses bienfaits. 

Comprendre de quoi il s’agit avant de boire du kéfir 

kéfir préparation kéfir de lait

Le kéfir de fruits ou de lait est une boisson fermentée venue tout droit des montagnes du Caucase, où il est très populaire. Il se prépare à partir de grains de kéfir, des petites boules blanches d’aspect gélatineux qui contiennent des bactéries et des levures bénéfiques pour le microbiote intestinal. Boire du kéfir est ainsi bénéfique pour la flore intestinale, en plus d’être une boisson pétillante sans alcool délicieuse, dont le goût rappelle discrètement celui de la bière. 

Grains de kéfir : bienfaits sur le système digestif

Cette boisson fermentée est donc très bénéfique pour notre système digestif et notre santé en général. Les grains de kéfir contiennent une grande variété de micro-organismes, notamment des bactéries lactiques et des levures (qui donnent ce goût fermenté typique). 

Elles agissent comme des enzymes qui aident à la digestion et à l’absorption des nutriments dans l’intestin grêle, tout en améliorant le transit intestinal. En effet, boire du kéfir, c’est faire le plein de bonnes bactéries qui aident à maintenir l’équilibre de la flore intestinale, participant ainsi à prévenir les troubles digestifs comme la constipation, les ballonnements et la diarrhée. 

Kéfir de fruits ou de lait et système immunitaire

Les probiotiques présents dans le kéfir, de fruits ou de lait, aident également à renforcer notre système immunitaire. Comment ? En favorisant la production d’anticorps, en stimulant les défenses immunitaires et en éliminant les bactéries pathogènes et les toxines. Une boisson fermentée aussi délicieuse que bonne pour la santé, qui dit mieux ? 

Comment préparer du kéfir ? 

Pour boire du kéfir, vous pouvez soit l’acheter (on en trouve très facilement dans les épiceries bio) ou le préparer vous-même, ce qui est très simple. 

Il suffit de laisser fermenter des grains de kéfir avec du lait, du jus de fruits ou de l’eau sucrée. La température ambiante est idéale pour la fermentation, mais il est également possible de placer les bocaux de kéfir au réfrigérateur pour obtenir une boisson pétillante et rafraîchissante. 

Recette de kéfir de fruits

kéfir préparation kéfir de fruits

Tout d’abord, vous aurez besoin de grains de kéfir de fruit. Ces petits grains translucides sont en réalité des micro-organismes symbiotiques qui se nourrissent des sucres. Ne cherchez pas à en acheter, ceux qui ont l’habitude de boire du kéfir ont un stock conséquent de grains, qui se reproduisent à chaque tournée de boisson fermentée. La coutume veut qu’on en donne à ceux qui en veulent, sans demander d’argent en échange. 

Vous aurez également besoin d’un bocal hermétique, d’un filtre en inox, de citrons, de figues séchées et de sucre en poudre. 

Étapes pour préparer du kéfir de fruits (environ 1,5 litre) :  

  • Mélangez 6 cuillères à soupe de sucre dans un litre d’eau
  • Ajoutez vos grains de kéfir de fruits (60 g), 3 tranches de citron et 3 figues séchées
  • Fermez le bocal, mais pas de façon hermétique, pour que l’air circule, et laissez-le reposer à température ambiante pendant environ 24 à 48 heures. Pendant ce temps, les micro-organismes des grains de kéfir vont commencer à fermenter, créant des bulles et un début de boisson pétillante. Boire du kéfir demande un peu de patience, mais ça vaut le détour !
  • Les fruits vont remonter à la surface sous l’action de la fermentation. 
  • Après la première fermentation, retirez les grains de kéfir à l’aide d’une passoire et rincez-les. Ils peuvent immédiatement servir à une nouvelle fournée ! 
  • Transvasez la boisson fermentée dans une bouteille, fermez-la hermétiquement et placez-la au frigo. 
  • À partir de là, plus vous laissez la fermentation opérer, plus votre boisson sera pétillante et sucrée. 

Recette de kéfir de lait

kéfir préparation kéfir de lait

See Also
Style de vie sobre-curieux

Pour préparer du kéfir de lait, il vous faudra des grains de kéfir de lait, et du lait entier (de vache, de brebis ou de chèvre). Ils sont plus blancs que les grains de kéfir de fruits, et ressemblent à des petits amas de lait caillé. 

Étapes pour préparer du kéfir de lait (environ 0,5 litre) :  

  • Mettez le lait dans un bocal et ajoutez les grains de kéfir (utilisez du lait frais et non pasteurisé, car les bactéries lactiques bénéfiques sont détruites pendant la pasteurisation)
  • Ne fermez pas complètement le bocal
  • Stockez à température ambiante, et remuez régulièrement avec une cuillère en bois
  • Après 24 h à 36 heures, le lait aura coagulé, et les grains de kéfir seront remontés à la surface du bocal. 
  • Sortez-les avec une passoire, rincez-les et mettez en route votre deuxième tournée, ou stockez-les au frigo. 

La fermentation produit de l’acide lactique et des bulles de gaz carbonique, ce qui rend le kéfir de lait acidulé et pétillant. Il peut être consommé immédiatement ou conservé au réfrigérateur pendant quelques jours. 

C’est une excellente source de probiotiques pour la flore intestinale et le système immunitaire. 

Les nutriments contenus dans le kéfir sont mieux absorbés que ceux contenus dans le lait, car ils sont déjà partiellement digérés par les bactéries et les enzymes lactiques. Les oligosaccharides présents dans le kéfir ont également un effet prébiotique sur la flore intestinale et peuvent aider à favoriser la croissance des bonnes bactéries. Boire du kéfir de lait est une alternative pour les personnes digérant mal le lactose, car il en contient moins que les produits laitiers classiques. 

Les grains de kéfir en résumé

Pour résumer, le kéfir est une boisson fermentée très intéressante pour notre santé en général, en particulier pour notre système digestif et immunitaire. Boire du kéfir régulièrement permet de préserver l’équilibre de la flore intestinale, d’améliorer la digestion et le transit, de renforcer les défenses immunitaires, de réduire l’inflammation et de prévenir les troubles digestifs. 

©2021 Save The Green - Tous droits réservés

Scroll To Top