Now Reading
Comment fabriquer ses pastilles écologiques effervescentes pour WC ?

Comment fabriquer ses pastilles écologiques effervescentes pour WC ?

fabriquer ses pastilles écologiques effervescentes pour WC

Mais pourquoi vouloir fabriquer nos propres pastilles écologiques pour WC effervescentes ? Lisez la suite, vous allez comprendre… Perturbateurs endocriniens, ingrédients cancérigènes, ingrédients allergisants… Nous y sommes exposés tous les jours. Ils sont là, présents dans notre propre maison. Nous les trouvons même pratiques, efficaces et parfois agréables.

« Mais non ! », vous vous dites, et pourtant ! Les produits ménagers que nous utilisons quotidiennement contiennent très certainement l’une de ces substances. Voici ce qu’il en ait au travers des résultats d’une étude et notre recette pour pour permettre de fabriquer vos propres pastilles écologiques effervescentes pour WC.

Une étude sur la composition des produits ménager les plus utilisés

En août 2019, l’Institut national de la consommation qui édite le magazine 60 millions de consommateurs a mené une enquête sur 108 produits ménagers. Ses objectifs sont simples : évaluer la dangerosité des produits ménagers pour notre santé, et notre environnement et lever le voile sur le flou qui entoure les étiquettes.

En effet, les obligations sont peu contraignantes pour les industriels de ce secteur. Aucune réglementation ne les oblige à indiquer tous les ingrédients qui composent leurs produits en dessous d’un certain pourcentage. Le résultat est sans appel. De nombreux produits présentent des substances toxiques. Parmi les produits testés, ceux destinés au nettoyage de nos WC (blocs, gel, etc.).

Ces derniers sont susceptibles de contenir entre autres, des substances agressives pour notre organisme (irritations possibles de notre peau, de nos yeux et de nos voies respiratoires). Ces produits ménagers peuvent également se montrer extrêmement nocifs et corrosifs pour notre planète. Par exemple, nous adoptons, en général, un comportement prudent vis-à-vis de l’acide chlorhydrique. Sa dangerosité ne nous est pas inconnue. Mais nous pouvons l’utiliser comme si de rien n’était avec notre produit à la tête de canard. À chaque fois que nous tirons la chasse d’eau, nous disséminons ces composés polluants dans la nature.

La quantité de plastique utilisée pour un bloc WC devrait aussi nous interpeller. Face à ce constat, nous devons réagir et revoir nos habitudes de nettoyage pour nos sanitaires.

Bonne nouvelle, nous avons une recette très simple et efficace pour cela !

3 ingrédients 100 % « eco-friendly », quelques accessoires et 5 à 10 minutes de travail nous suffisent pour réaliser nos propres pastilles écologiques effervescentes pour WC. Compétence requise : la même que pour réaliser un château de sable. C’est parti pour une cuvette propre, saine et sans odeur.

Nos pastilles écologiques effervescentes pour WC : 3 ingrédients 100 % “éco friendly

Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps. Le bicarbonate de soude technique, l’acide citrique et l’eau suffisent à confectionner nos pastilles effervescentes.

Mais avant de se lancer dans la “recette”, examinons de plus près le bicarbonate de soude et l’acide citrique. Deux produits dont les atouts, souvent méconnus, s’inscrivent parfaitement dans notre démarche “zéro” déchet.

Bicarbonate de soude : notre partenaire “écolo”

Biodégradable, non-toxique, ininflammable, sans aucun conservateur, cette poudre blanche, granuleuse et naturelle se substitue sans aucune difficulté à de nombreux produits d’entretien néfastes pour notre environnement et notre santé.

Imaginez à quel point il nous facilite la vie ! Il nettoie, dégraisse, détartre, assainit et élimine les mauvaises odeurs. C’est également un anticalcaire et un fongicide.

Bref, un super produit très efficace et 100 % écologique. Parfait pour un nettoyage “naturel” de notre logement ! Il réduit considérablement les risques sanitaires et environnementaux liés à l’utilisation de produits “classiques”.

Quelques précautions à prendre

Pour notre recette, nous allons utiliser du bicarbonate de soude technique, un peu différent du bicarbonate de soude alimentaire (la version dite « technique » notamment plus abrasive).

Le bicarbonate de soude technique ne doit pas être avalé et ne doit pas faire l’objet d’une utilisation alimentaire. En effet, son apparence peut être trompeuse et confondante. Il faut donc le tenir éloigné des enfants et de l’espace cuisine. Si vous avez la peau sensible, le bicarbonate de soude technique peut irriter la peau.

Mais son véritable danger vient de son appellation : ne pas confondre la soude (produit très dangereux) et le bicarbonate de soude. Nous devons être vigilants au moment de l’achat.

Où le trouver et combien coûte-t-il ?

Nous pouvons nous en procurer dans les rayons entretien de la maison des grandes surfaces, les drogueries, les enseignes de jardinage et de bricolage. Il coûte environ 4 €/kilo.

Acide citrique : le mal-aimé

Eh oui ! Sa terminologie n’incite pas forcément à la confiance aux premiers abords. Pourtant, cette poudre blanche a tout pour plaire ! 100 % naturelle, 100 % biodégradable et 0 % de danger pour la nature.

L’acide citrique nettoie, désinfecte, détartre et blanchit. C’est un véritable “couteau suisse”, un allié de confiance pour le nettoyage. C’est un admirable fongicide, bactéricide, antibactérien et anticalcaire.

Quelques précautions à prendre

Comme son compère, nous recommandons l’utilisation de gants si vous avez la peau sensible. Il doit être manipulé avec précaution et peut provoquer de petites brûlures. Nous recommandons également le port de lunettes. Comme le citron, il peut provoquer des irritations des yeux.

Enfin, son emploi est susceptible de dégager de la vapeur. Il est préférable de ne pas le respirer et d’aérer le logement.

Où le trouver et combien coûte-t-il ?

Magasins bio, magasins de bricolage, grandes surfaces… Aucune difficulté à se le procurer. Son coût est proche de 5 €/kilo.

Notre recette : des pastilles écologiques effervescentes WC 100 % naturelles

pastilles écologiques effervescentes WC 100 % naturelles

Les accessoires indispensables

Nous savons quels ingrédients utiliser. Top ! Mais cela va être un peu juste pour réaliser notre préparation dans de bonnes conditions.

Nous devons donc nous munir d’un saladier, d’un fouet, d’un bac à glaçons et d’une cuillère à café pour jouer au petit chimiste.

La préparation en 4 étapes

Quatre petites étapes suffisent pour réaliser la préparation.

See Also

  • Pesez 100 grammes de bicarbonate de soude et 35 grammes d’acide citrique ;
  • Versez les 2 poudres dans un saladier. À l’aide du fouet, mélangez le bicarbonate de soude et l’acide citrique. Rajoutez l’équivalent d’une cuillère à café d’eau versée au fur et à mesure ;
  • Mélangez les trois éléments jusqu’à obtenir une texture consistante.
  • Versez le mélange dans un bac à glaçons. (Il ne faut pas utiliser ce bac pour un autre usage par la suite.) N’hésitez pas à bien tasser, la poudre peut gonfler.
  • Laissez reposer quelques heures et placez les “cubes” obtenus dans un bocal hermétique en verre correctement étiqueté (et hors de portée des enfants bien sûr).

Une utilisation très simple

Les pastilles WC obtenues sont à placer dans le fond de la cuvette tout simplement à raison de 1 à 2 fois par semaine.

Et les huiles essentielles dans tout ça ?

Si vous tapez “pastilles WC maison” sur Google, vous trouvez d’innombrables recettes ou préparations incluant des huiles essentielles.
Ces dernières sont facultatives. Nous préférons donc ne pas les inclure dans notre mélange.

Pourquoi ? Impossible de nier leurs bienfaits ! Mais la banalisation de leur utilisation doit nous interroger. Nous devons être vigilants : elles ne sont pas inoffensives. Les huiles essentielles sont contre-indiquées pour certains publics. Effectivement, leur usage est très fortement déconseillé pour :

  • les jeunes enfants ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes épileptiques ;
  • les personnes à la peau fragile.

Elles ne doivent ni être ingérées ni utilisées pures directement sur la peau.

Les huiles essentielles : néfastes pour la planète et trop précieuses

Les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau. Elles polluent et représentent un danger pour les organismes aquatiques. N’oublions pas qu’elles sont un concentré d’arômes extrait d’une plante.

Certaines huiles essentielles nécessitent de “sacrifier” d’innombrables plantes et une grande quantité d’énergie (extraction par distillation) pour obtenir suffisamment de concentré. Pour information : 4 000 kg de pétales sont nécessaires pour produire 1 litre d’huile essentielle de rose de Damas. L’accroissement du business des huiles essentielles menace la survie de certaines plantes et occasionne des déforestations.

Les huiles essentielles : pas toujours socialement responsables

Les prix sont très variables. L’achat d’huiles essentielles “discount” est tentant. Attention ! Derrière ces prix agressifs, peuvent se cacher une exploitation humaine et des salaires très bas.

Pour toutes ces raisons, nous ne voulons pas utiliser des huiles essentielles dans notre fabrication de pastilles effervescentes WC.

Au final, fabriquer des pastilles écologiques effervescentes pour les WC se révèle très simple. C’est une super préparation “écolo” qui s’inscrit pleinement dans notre démarche environnementale.

Idée sympa : vous pouvez même sensibiliser vos enfants à la préservation de la planète au détour d’un petit atelier sympa, à l’occasion d’un anniversaire sur le thème du zéro déchet par exemple.

Une alternative facile à mettre en œuvre

Nous espérons que vous y voyez un peu plus clair sur les alternatives possibles aux produits ménagers habituels.
Ces pastilles biodégradables ne sont pas moins efficaces que les produits WC traditionnels vendus si cher. Rapides et efficaces (tout autant que les produits industriels coûteux), ces pastilles ne nuisent pas à la santé et ne nuisent pas à la planète : que des atouts ! Bref, un incontournable pour un nettoyage naturel de nos sanitaires.

Maintenant que vous savez tout sur ces pastilles, à vous d’agir en faveur de notre planète. Tenez-nous au courant de vos impressions en commentaires. Nous serions ravis d’avoir vos retours.

 

View Comments (0)

Leave a Reply

©2021 Save The Green - Tous droits réservés

Scroll To Top