Now Reading
Comment faire son shampoing sec ? 

Comment faire son shampoing sec ? 

shampoing sec

Le réveil n’a pas sonné (ça sera la raison officielle en tout cas…), levée en catastrophe, à peine le temps d’avaler un café qu’il faut déjà partir. En croisant un miroir, c’est le drame ! Cheveux pas nickel et raplapla, impensable de sortir dans cet état ! Vu l’heure, se laver les cheveux est inenvisageable. Pas de panique ! Le shampoing sec peut sauver ce genre de situation ! Que votre aérosol soit vide ou que vous soyez dans une démarche zéro déchet, on vous dit comment faire son shampoing sec à la maison, en quelques minutes chrono !

Pourquoi faire son propre shampoing sec ? 

Lorsqu’il a débarqué dans les rayons de nos magasins préférés, le shampoing sec a été une véritable révolution. En permettant de se laver les cheveux moins souvent, il est vite devenu un incontournable de notre trousse de toilette. Oui, mais voilà… À l’ère d’une prise de conscience écologique grandissante, nous avons toutes été amenées à questionner notre consommation. Voire à la modifier, chacun à son échelle. Et il se trouve que les aérosols, ce n’est vraiment pas le top pour la planète. Ils libèrent des COV (composés organiques volatils) qui sont nuisibles à notre santé. Et pour ne rien arranger, ils jouent un rôle dans le réchauffement climatique, selon certaines études. 

Est-ce que cela signifie qu’il faut se résigner à devoir se laver les cheveux deux fois par semaine ? Heureusement non ! Faire soi-même son shampoing sec permet d’éviter une exposition à des ingrédients qui agressent le cuir chevelu, comme l’alcool, présent dans de nombreux produits capillaires industriels. 

Comment faire et utiliser du shampoing sec 

shampoing sec ingrédients

Simple, basique et efficace ou plus personnalisé, il existe de nombreuses recettes pour confectionner son shampoing sec maison. Selon votre couleur de cheveux ou les besoins spécifiques de votre cuir chevelu, vous pouvez adapter les ingrédients. Naturel, zéro déchet et sur mesure, qui dit mieux ? 

Un shampoing sec maison ultra facile à préparer

Si le shampoing sec est aussi efficace, c’est parce qu’il absorbe l’excès de sébum du cuir chevelu. C’est ce qui donne cette sensation de propreté et de légèreté, comme si on venait tout juste de se laver les cheveux. Et pour ça, rien de tel que la fécule de maïs ! Cet ingrédient de cuisine se trouve aujourd’hui dans de nombreux placards, et il est temps de lui faire une place dans votre trousse de toilette zéro déchet. Remplissez un pot hermétique que vous pourrez garder à loisir dans votre salle de bain. Vous pourrez même l’emporter lors de vos escapades, pour être parée à toute éventualité. 

Et vous savez quoi ? Son application est tout aussi simple que sa confection. Il suffit de brosser vos cheveux pour répartir le sébum, puis d’appliquer de la fécule sur vos racines, idéalement avec un gros pinceau de maquillage. Laissez poser quelques minutes (ou pas, si vous êtes vraiment pressée !), frictionnez votre cuir chevelu avec vos doigts, brossez la tête en bas pour éliminer l’excès de poudre, et admirez le résultat ! 

Un shampoing sec naturel et adapté à vos cheveux

Pour fabriquer votre propre shampoing sec naturel et parfaitement personnalisé, n’hésitez pas à ajouter différentes poudres à votre base :  

See Also
ongles naturelles

  • De l’argile blanche : grâce à ses propriétés assainissantes et anti irritations, elle est idéale pour le cuir chevelu fragile ou irrité.
  • De la poudre d’écorce d’orange : à la fois nettoyante et antioxydante, elle rend les cheveux doux, brillants et délicatement parfumés.
  • De la poudre ayurvédique de Shikakai : nettoyante et dégraissante, elle est très utilisée dans les cosmétiques naturels. On la retrouve notamment dans la confection de shampoings solides, ou les soins capillaires.

Certains tutos recommandent l’utilisation de bicarbonate de soude pour réaliser son shampoing sec maison. Toutefois, je ne vous le recommande pas. C’est un produit aux mille vertus, on est bien d’accord, mais il reste irritant, et n’est pas adapté à une application directe sur le cuir chevelu. 

Pour éviter les résidus de poudre, qui donneraient l’impression que vous venez de poncer un plafond plutôt que de vous laver les cheveux, n’hésitez pas à ajouter : 

  • Du cacao dégraissé si vos cheveux sont châtains
  • De la cannelle pour les cheveux roux
  • Du charbon noir en poudre pour les cheveux brun foncé

Se laver les cheveux, mais pas seulement !

shampoing sec cheveux

La cerise sur le gâteau, quand on commence à utiliser du shampoing sec, c’est qu’il ne sert pas qu’à retarder le moment de se laver les cheveux. Il permet également en appoint d’apporter du volume et de la densité à une chevelure raplapla, même propre. Le top pour un petit rafraîchissement express de fin de journée avant une sortie ou un « date » !

©2021 Save The Green - Tous droits réservés

Scroll To Top