Now Reading
Les 7 secrets et bienfaits de l’aromathérapie

Les 7 secrets et bienfaits de l’aromathérapie

l’aromathérapie

L’usage aromatique des plantes est très ancien puisqu’on en retrouve des traces dans la civilisation égyptienne. Et l’engouement pour l’aromathérapie ne fait que croître ! Partons donc à la découverte des secrets de l’aromathérapie et des huiles essentielles. Médecine alternative, vertus thérapeutiques : comment se soigner avec les huiles essentielles ? 

Qu’est-ce que l’aromathérapie ? 

L’aromathérapie n’est rien de moins que l’utilisation des huiles essentielles pour se soigner ou améliorer son bien-être. Chaque plante a ses propres bienfaits, et se soigner avec les huiles essentielles permet souvent d’éviter la médecine allopathique. Bien sûr, cette médecine alternative n’est pas à prendre à la légère, et ne s’improvise pas aromathérapeute qui veut ! Les huiles essentielles sont puissantes et ne doivent pas être utilisées à la légère. Chacune a ses propriétés et répond à une problématique ciblée. Vous n’utiliseriez pas un anti inflammatoire pour désinfecter une plaie ? 

Se soigner avec les huiles essentielles : le fruit d’un accident

Les plus grandes découvertes sont souvent le fruit du hasard, et l’utilisation des huiles essentielles ne fait pas exception. On doit le terme d’aromathérapie au parfumeur René-Maurice Gattefossé. Suite à une explosion dans son laboratoire, il s’est blessé à la main. Il l’a alors plongée dans un récipient rempli d’huile essentielle de lavande, dont elle est ressortie apaisée. C’est ainsi qu’il a découvert les vertus thérapeutiques de ce type d’essence. D’où le nom tout trouvé d’aromathérapie.  

L’aromathérapie et les huiles essentielles pour réduire le stress 

Les vertus thérapeutiques des huiles essentielles ont d’ailleurs été confirmées par des études scientifiques internationales. On les utilise beaucoup notamment pour réduire le stress et favoriser la relaxation et le retour au calme. 

Pour ce faire, on se tournera vers les huiles essentielles de Néroli, d’Ylang Ylang, d’orange douce ou encore de camomille romaine. Sans oublier bien sûr la lavande, la plus populaire de l’aromathérapie, qui est apaisante, mais aussi cicatrisante et désinfectante. 

Utilisation des huiles essentielles pour purifier l’air 

l’aromathérapie purifier l air

L’utilisation des huiles essentielles doit être régulée (car elles demandent énormément de matière première) et il n’est absolument pas recommandé de les utiliser pour parfumer une pièce. En revanche, elles peuvent tout à fait assainir l’air pour limiter la propagation des virus. 

En diffusion, certaines peuvent même vous apporter leurs vertus thérapeutiques. En effet, elles se mélangent à l’air, dont elles détruisent les germes et auquel elles transmettent leurs propriétés. 

Vous pouvez ainsi diffuser de l’arbre à thé antiseptique en cas d’épidémie de gastro (et nettoyer les interrupteurs et poignées de porte avec) ou d’eucalyptus radié en cas de rhume. L’aromathérapie est idéale pour désencombrer les voies respiratoires et améliorer le sommeil !

See Also
linge de maison écologique

Améliorer son sommeil avec les huiles essentielles

Si vous rencontrez des problèmes pour vous endormir, sachez que la lavande agit comme un sédatif léger. Elle permet de se relaxer et de libérer les tensions qui font obstacle au sommeil. En diffusion dans la chambre ou en brume d’oreiller, la médecine alternative est une alliée de taille pour améliorer le sommeil et l’endormissement, à l’instar de l’huile essentielle d’orange douce. 

Les vertus thérapeutiques de l’aromathérapie

Grâce à leurs nombreuses vertus thérapeutiques, il est possible de se soigner avec les huiles essentielles. Bien sûr, prenez conseil auprès d’un professionnel, pour ne pas risquer de vous rendre malade avec l’automédication. L’aromathérapie n’est pas inoffensive ! Mais, utilisée à bon escient, elle permet de faciliter la digestion, de calmer les nausées, de lutter contre les virus, les champignons et les bactéries, d’apaiser les inflammations, les douleurs musculaires ou articulaires, les migraines et les troubles ORL. Sans compter bien sûr les bienfaits vus plus tôt pour améliorer le sommeil et réguler le stress.  

Se soigner avec les huiles essentielles : pour tout le monde ? 

Si la médecine alternative est souvent présentée comme moins nocive que son homonyme allopathique, il ne faut néanmoins pas faire n’importe quoi. L’utilisation de certaines huiles essentielles peut être toxique pour les reins, le foie ou le système nerveux. D’autres (comme l’huile essentielle de citron) sont photosensibilisantes, et d’autres encore sont allergisantes, ou encore ont une action abortive. La majorité des huiles essentielles d’ailleurs est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants. Voie orale ou diffusion aérienne, inhalation ou application topique : il faut toujours s’assurer des précautions d’emploi. 

Utilisation des huiles essentielles : de l’importance du chémotype

Pour profiter de tous les bienfaits de l’aromathérapie et des huiles essentielles, il est primordial de choisir des huiles chémotypées. Le chémotype, c’est un peu l’ADN de l’huile essentielle, celui qui vous dit tout ce qu’il faut savoir. Il permet de bien choisir son essence en fonction de ses vertus thérapeutiques. 

©2021 Save The Green - Tous droits réservés

Scroll To Top