Now Reading
Panaris au doigt : astuces de grand-mère pour s’en débarrasser

Panaris au doigt : astuces de grand-mère pour s’en débarrasser

panaris

Une blessure de jardinage, une petite peau arrachée machinalement avec les dents, et vous voilà avec un panaris au doigt ! Douloureux, handicapant et peu ragoûtant, on hésite pourtant à aller consulter pour un si petit bobo. Faisons le tour des remèdes de grand-mère qui en viendront à bout en quelques jours. Faut-il le percer ? Quel antiseptique naturel utiliser ? Et si on a un panaris sur le doigt de pied ? Je vous déconseille de lire cet article avant de passer à table, vous risqueriez d’avoir l’appétit coupé ! 

Reconnaître un panaris au doigt

panaris définition

Le panaris au doigt est une infection de la peau, le plus souvent due à un staphylocoque doré. Il se pointe sur vos doigts ou vos orteils, majoritairement autour de l’ongle. Sa porte d’entrée préférée ? Les petites plaies suite à une coupure, une peau arrachée, une écharde… Hop ! La bactérie s’installe et le panaris fait son nid. Outre son emplacement caractéristique, on le reconnaît au gonflement rouge et douloureux de la peau. Quand il commence à mûrir, une petite boule blanche ou jaune apparaît, c’est du pus (on vous avait prévenus pour l’appétit…). Et c’est à ce moment précis que la tentation est immense de percer son panaris au doigt. Si l’intention est bonne, le résultat le sera moins : tout ce que vous y gagnerez, c’est d’ouvrir un peu plus grand la porte aux germes, invitant l’infection de la peau à se sentir comme chez elle et à inviter ses potes. 

Les bains antiseptiques pour soigner un panaris au doigt

panaris bain

Parmi les remèdes de grand-mère, les bains antiseptiques sont sans aucun doute la meilleure façon de soigner un panaris au doigt. Il suffit de tremper son doigt plusieurs fois par jour dans un bol d’eau chaude (aussi chaude que vous pourrez le supporter) additionnée d’antiseptique. L’infection de la peau va régresser, la peau va ramollir et le pus pourra sortir de lui-même. Entre deux bains, imprégnez une compresse d’antiseptique naturel et faites un pansement. Pour les enfants, c’est l’occasion de confectionner une jolie poupée en gaze, le traitement passera nettement mieux s’il est ludique ! 

Eau de Javel : le meilleur des remèdes de grand-mère ? (non !)

Quand on évoque les remèdes de grand-mère pour soigner un panaris au doigt, l’astuce de l’eau de Javel revient très souvent. Et pourtant ! Ce produit beaucoup trop corrosif va aggraver les lésions cutanées, et va en plus vous faire mal. Réputée pour son action contre les germes, il vaut toutefois mieux lui préférer un antiseptique naturel. On nettoie les toilettes avec de la Javel si on veut, mais on ne s’en sert pas pour soigner une infection de la peau ! 

L’argile verte, un antibactérien naturel

En parlant d’antiseptique naturel… Vous n’êtes pas sans connaître les multiples propriétés thérapeutiques de l’argile verte ? Utilisée depuis l’Antiquité, elle fait des miracles dans bien des domaines. Et en cas d’infection de la peau, elle est tout indiquée ! Antibactérienne et cicatrisante, elle sera parfaite pour se débarrasser d’un panaris au doigt de pied (ou de la main). Préparez un cataplasme (pâte à base d’argile verte et d’eau) avec une compresse, que vous laisserez poser vingt minutes, plusieurs fois par jour. 

Soigner un panaris au doigt dans sa cuisine

panaris miel

Les remèdes de grand-mère se trouvent généralement au fond de nos placards, sans avoir besoin de passer par la pharmacie. 

Parmi eux, les plus efficaces sont l’oignon cuit et le miel. Pour le premier, faites cuire un oignon dans de l’eau frémissante, et une fois tiédi (n’allez pas vous brûler !) appliquez-le sur le panaris au doigt. Réputé pour ses propriétés anti-infectieuses, il calmera à la fois l’inflammation et la douleur causées par l’infection de la peau. 

See Also
cire d'abeille bienfaits

Autre antibactérien naturel reconnu, le miel fait également partie des remèdes de grand-mère. Dilué dans un peu d’eau (ou une infusion au thym pour toujours plus de bienfaits) et appliqué comme une pommade, il est à laisser poser toute la nuit. Enroulez le doigt dans une compresse et laissez agir. 

Huiles essentielles et infections de la peau

panaris huile essentielle

Si vous ne faites pas partie des personnes qui doivent les éviter (pathologies particulières, femme enceinte ou allaitante, jeunes enfants), les huiles essentielles peuvent également vous aider. 

  • Huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) : antibactérienne et antiseptique naturel
  • Huile essentielle de lavande : antiseptique et cicatrisante
  • Huile essentielle de niaouli : anti inflammatoire
  • Huile essentielle de laurier noble : antidouleur

Si vous avez ces quatre huiles chez vous, mettez une goutte de chaque dans une cuillère à soupe d’huile végétale et appliquez sur le panaris au doigt. 

Évité plutôt que soigner un panaris au doigt

Comment éviter le retour du come-back du panaris au doigt ? Évitez de vous ronger les ongles ou de les couper trop courts, d’arracher les petites peaux et lavez-vous les mains régulièrement. Et en cas de bobo au doigt, utilisez immédiatement un antiseptique naturel pour désinfecter. Les remèdes de grand-mère c’est bien, mais éviter une nouvelle infection de la peau, c’est mieux !

©2021 Save The Green - Tous droits réservés

Scroll To Top