Now Reading
8 recettes de désherbant naturel

8 recettes de désherbant naturel

Entrée en vigueur le 1er janvier 2019, la loi Labbé a mis un terme à la commercialisation des produits phytosanitaires composés de pesticides chimiques de synthèse. Doit-on comprendre que l’ère du chiendent est arrivée, et que les mauvaises herbes vont dominer le monde ? Rassurez-vous, de nombreuses alternatives existent pour s’en débarrasser tout en préservant la fertilité des sols. Et qu’est-ce qui est mieux qu’acheter bio ? Faire soi-même son désherbant naturel avec des ingrédients du placard, pardi ! 

Désherbant naturel aux eaux de cuisson

Ce désherbant naturel à l’eau de cuisson est un herbicide naturel prêt à l’emploi, idéal aussi bien contre les mauvaises herbes que contre la mousse. Il vous suffira d’utiliser l’eau de cuisson des pâtes et des pommes de terre, sans la laisser refroidir. L’alliance de l’amidon et du choc thermique mettra fin au règne des adventices (ces plantes qui poussent dans un endroit où elles ne sont pas les bienvenues) entre les dalles de votre terrasse !

Désherbant naturel au bicarbonate de soude

Il vous faudra 70 g de bicarbonate de soude et 1 litre d’eau bouillante. Mélangez, puis versez sur les mauvaises herbes. Vous pouvez aussi saupoudrer du bicarbonate de soude pour désherber certaines zones et laisser la rosée dissoudre les grains de bicarbonate. Il faut plutôt utiliser ce désherbant naturel sur une terrasse, une allée, en tout cas un sol non destiné à la culture, et pas plus d’une à deux fois par an.

Désherbant naturel au vinaigre blanc

desherbant naturelStar des cuisines, placards et buanderies, le vinaigre blanc a aussi sa place dans votre jardin ! Pour les sols non destinés à la culture (allées, terrasses, etc.), diluez un volume de vinaigre blanc dans deux volumes d’eau et pulvérisez. Désherbant naturel de contact, il va brûler les parties aériennes des végétaux, mais sans s’attaquer aux racines. Attention ! Sa concentration en acide acétique peut nuire à la fertilité des sols. Il ne faut donc pas en abuser. 

Recette de désherbant naturel aux purins

Le purin d’orties est une alternative idéale aux produits phytosanitaires du commerce, mais il requiert un odorat à toute épreuve. Hachez les orties, que vous mettrez dans un bac (en plastique ou en bois, mais pas en métal). Ajoutez 10L d’eau pour chaque kilo d’ortie fraîche, couvrez et mélangez un jour sur deux. La fermentation est terminée quand plus aucune bulle ne se forme. Vous pouvez procéder de la même façon pour faire du purin d’angélique. Seule différence : le purin d’angélique macère au soleil. Filtrez si vous souhaitez conserver votre désherbant naturel. Ils peuvent être utilisés partout. Quand les mauvaises herbes seront sèches, vous n’aurez plus qu’à les retirer à la main. 

Recette de désherbant naturel aux cendres de bois

Si vous avez une cheminée, ne vous débarrassez pas des cendres. Elles ont la propriété de modifier le pH des plantes et de lutter contre la mousse. Saupoudrez votre gazon et laissez la magie opérer. Le taux d’acidité de la terre va être modifié et les adventices disparaîtront. Attention à ne pas utiliser ce désherbant naturel plus de deux fois par an et par zone. 

Recette de désherbant naturel avec de la sciure de bois

Dans votre lutte contre les mauvaises herbes, la sciure de bois peut être une alliée redoutable. Mélangez-la à de l’eau et laissez tremper. Filtrez puis appliquez ce jus sur les mauvaises herbes. Pour prévenir au lieu de guérir, vous pouvez utiliser la sciure comme paillage pour que les mauvaises herbes ne vous envahissent pas.  

Recette de désherbant naturel à l’huile essentielle de basilic

L’huile essentielle de basilic est connue pour être une recette de désherbant naturel. Diluez cinq gouttes d’huile essentielle de basilic dans 100 millilitres d’eau. Versez ensuite dans un spray et vaporisez-en les mauvaises herbes de votre jardin. 

Se débarrasser des mauvaises herbes sans aucun produit !

desherbage naturel à la main

Plus fastidieux, mais plus respectueux de la fertilité des sols, le désherbage à la main est sans aucun doute le plus efficace. Et le plus méritant, soyons honnêtes. Armez-vous d’une serfouette, d’une binette (et la tête, alouette !) ou d’un sarcloir et c’est parti pour une séance de fitness gratuite et en plein air ! Arrachées à la racine, les mauvaises herbes mettront plus de temps à revenir vous envahir. 

See Also
composteur nature

Recette de désherbant naturel à éviter

Souvent vantée comme désherbant naturel, cette technique est dangereuse pour l’écosystème il vaut mieux l’éviter. Le sel brûle les parties aériennes des plantes et laisse souvent les racines intactes. Pire encore : il met à mal la fertilité des sols et peut à terme les rendre impropres à toute culture. 

Et si vous laissiez vivre les adventices ?

desherbant naturel fleur

« Qu’est-ce donc qu’une mauvaise herbe, sinon une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. »  Ralph Waldo Emerson.

Avant de dégainer votre désherbant naturel, demandez-vous de quelle adventice il s’agit. Certaines sont comestibles, d’autres seront idéales pour concocter des remèdes de grand-mère. Enfin, elles assurent la biodiversité et sont en général indispensables aux insectes pollinisateurs. 

©2021 Save The Green - Tous droits réservés

Scroll To Top